Selon l’Israel Aerospace Industries, l’IA peut aider les patients du COVID-19
Rechercher

Selon l’Israel Aerospace Industries, l’IA peut aider les patients du COVID-19

Le fabricant d'armement israélien affirme que son logiciel peut alerter les médecins d'un danger imminent avec un taux de réussite de 80 %

Modèle de prédiction de Israel Aerospace Industries pour la progression de l'état de santé du COVID-19 (Avec l'aimable autorisation de Israel Aerospace Industries)
Modèle de prédiction de Israel Aerospace Industries pour la progression de l'état de santé du COVID-19 (Avec l'aimable autorisation de Israel Aerospace Industries)

Une équipe qui assure le maintien de la trajectoire des missiles israéliens s’est intéressée au coronavirus et affirme avoir mis au point un système d’intelligence artificielle de haute précision qui indique aux médecins quand la santé des patients va se détériorer.

Le nouvel outil d’Israel Aerospace Industries a le pouvoir de prédire avec précision, dans quatre cas sur cinq, l’évolution de l’état de santé d’un patient COVID-19 avant qu’il ne change, a déclaré Einat Klein, directrice de l’innovation de l’entreprise publique, au Times of Israel.

« Nous utilisons toutes les données sur le patient recueillies à ce jour, et nous prévoyons son état pour demain », a déclaré Mme Klein. « Notre modèle est intégré dans un logiciel, et vous entrez les analyses sanguines, le rythme cardiaque et d’autres facteurs, et il vous donne la probabilité qu’un patient aille mieux, se détériore et reste le même ».

Elle a déclaré que le modèle prévoit, avec un taux de réussite de 80 %, une détérioration ou une amélioration pour le lendemain. Dans l’ensemble, en tenant compte des cas où l’état du patient reste le même, le niveau de précision du modèle est de 90 à 92 %, a-t-elle ajouté.

Elle a ajouté que les scientifiques de l’IAI ont franchi le pas de l’armement aux soins de santé.

Lorsque nous essayons de prédire si un satellite est « sain » sur la base de ses statistiques, c’est un peu comme prédire la santé d’un patient sur la base de ses données médicales », a-t-elle déclaré.

Un missile balistique LORA, produit par la société de défense Israel Aerospace Industries, est testé en mer le 2 juin 2020. (Israel Aerospace Industries)

Mme Klein a ajouté : « En science des données, peu importe que les données proviennent d’un satellite ou des analyses sanguines d’un patient. On introduit des données et on obtient des prédictions ».

Les hôpitaux rapportent que l’un des défis majeurs des soins liés au coronavirus est que les patients peuvent être sujets à une détérioration soudaine, et disent qu’un avertissement préalable aiderait à sauver des vies.

Einat Klein, directrice de l’innovation d’Israel Aerospace Industries. (Avec l’aimable autorisation d’Israel Aerospace Industries)

L’innovation est un outil d’IA qui peut être intégré dans les systèmes informatiques des hôpitaux. Elle a été mise au point par les mêmes spécialistes des données qui alimentent les logiciels des systèmes de défense aérienne de l’IAI, tels que les Arrow 2 et 3 et le Barak 8, les missiles offensifs et les systèmes satellitaires, notamment les satellites d’observation, les nano-satellites et les satellites de communication. Ils ont également travaillé sur le vaisseau spatial Bereshit, qui a été envoyé sur la lune l’année dernière dans le cadre d’une mission innovante, mais qui a fini par s’écraser sur sa surface.

Selon Mme Klein, le défi a été le même qu’avec le travail habituel de l’IAI, à savoir essayer de comprendre, à partir d’une masse de données, ce qui est pertinent. « Il s’agit essentiellement de savoir comment aborder les grosses données et comment trouver le diamant parmi toutes les informations, et savoir quelles données manquent mais sont nécessaires », a-t-elle commenté. « Il y a tellement de données et il faut trouver ce que l’on cherche ».

IAI est l’une des 15 entreprises qui espèrent gagner la finale du concours Shark Tank-style du Sheba Medical Center pour les innovations en matière de coronavirus, jeudi. L’hôpital a donné aux équipes l’accès à un nuage contenant les données anonymes de tous les patients du COVID-19, et les a invitées à faire des percées dans le domaine de l’intelligence artificielle.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...