Israël en guerre - Jour 260

Rechercher

Shufersal injecte 28 M de NIS pour l’ouverture de succursales SPAR en Israël

La plus grande chaîne de supermarchés d'Israël a signé un accord pour importer et vendre exclusivement des produits SPAR, afin de faire baisser les prix des produits alimentaires

Sharon Wrobel est journaliste spécialisée dans les technologies pour le Times of Israel.

Des personnes faisant leurs achats dans un supermarché SPAR à Johannesburg, en Afrique du Sud, le 24 mars 2020 (Crédit : AP Photo/Denis Farrell)
Des personnes faisant leurs achats dans un supermarché SPAR à Johannesburg, en Afrique du Sud, le 24 mars 2020 (Crédit : AP Photo/Denis Farrell)

La plus grande chaîne de supermarchés d’Israël, Shufersal, a annoncé dimanche avoir signé un accord pour l’ouverture dans le pays de la chaîne de supermarchés néerlandais SPAR, dans le but de soutenir ainsi la concurrence et de faire baisser les prix des produits alimentaires de la marque SPAR, moyennant un investissement de 28 millions de shekels.

Cet accord intervient un peu plus de deux mois après la signature d’un protocole d’accord prévoyant l’ouverture par Shufersal d’au moins 10 magasins SPAR en Israël au cours des trois prochaines années, ainsi que l’importation et la vente exclusive de produits SPAR dans ses magasins, dans le cadre d’un effort visant à stimuler la concurrence et à faire baisser les prix des denrées alimentaires.

Selon les termes de l’accord, Shufersal deviendra actionnaire d’une société commune nouvellement créée, contrôlée par l’homme d’affaires israélien Amit Zeev, qui conclura un accord de franchise pour exploiter des magasins sous la marque SPAR. Shufersal détiendra 19,9 % des parts de la société commune et Zeev les 80,1 % restants.

L’injection de capital de 28 millions de shekels de Shufersal, qui se fera en versements jalonnés, servira en partie d’investissement et en partie de prêt du propriétaire. L’accord attend encore l’approbation de l’Autorité de la Concurrence. La société conjointement détenue aura le droit d’importer et de commercialiser exclusivement les plus de 10 000 produits vendus sous la marque SPAR, ainsi que d’acheter des services logistiques. La chaîne néerlandaise compte 13 623 magasins et opère dans 48 pays à travers le monde.

« L’accord que nous avons signé est une nouvelle étape dans l’activité de Shufersal visant à réduire le coût de la vie en Israël, en introduisant une large gamme de produits aux normes internationales et commercialisés à des prix équitables, afin d’accroître la concurrence sur le marché de l’alimentation et des biens de consommation », a déclaré Uri Watermann, PDG de Shufersal, dans un communiqué.

Cette décision intervient alors que Shufersal doit faire face à une concurrence de plus en plus intense avec l’arrivée prochaine en Israël de la chaîne de supermarchés française Carrefour et de 7-Eleven. Carrefour et 7-Eleven devraient ouvrir des centaines de magasins à eux deux au cours des prochaines années, ce qui contribuera à alimenter la concurrence sur le marché israélien de la distribution alimentaire, qui est très concentré. En février, le ministre des Finances Bezalel Smotrich a également invité le géant américain de la distribution Costco Wholesale Corp. à faire une incursion sur le marché israélien.

Le PDG de Shufersal, Ori Watermann, à l’extrême droite, et l’homme d’affaires israélien Amit Zeev se serrant la main lors de la création d’une société commune destinée à ouvrir des magasins locaux du supermarché international SPAR, détenu par les Pays-Bas. (Autorisation)

Les trois principales chaînes de supermarché locales représentent plus de la moitié du marché de détail alimentaire, ce qui limite la concurrence et exerce une pression à la hausse sur les prix.

Le coût de la vie en Israël est l’un des plus élevés parmi les pays de l’OCDE, ce qui a été généralement attribué à un manque de concurrence entre les importateurs et les fabricants locaux, qui sont donc en mesure d’augmenter les prix, ainsi qu’aux restrictions à l’importation qui empêchent les entreprises internationales d’entrer sur le marché. Dans le même temps, les tarifs d’importation, les coûts de la taxe sur la valeur ajoutée et les restrictions en matière de casheroute ont empêché les chaînes de magasins internationales d’entrer sur le marché.

« La signature de l’accord est une étape importante dans l’arrivée de SPAR en Israël, qui apportera avec elle des normes internationales, de la fraîcheur, de l’innovation et une abondance de produits diversifiés, ce qui permettra la concurrence pour le cœur et la poche du consommateur israélien », a déclaré Zeev, qui sera le PDG de la société commune.

Le taux d’inflation en Israël s’est accéléré pour atteindre 5,4 % en janvier par rapport aux 12 mois précédents, soit le niveau le plus élevé depuis 2008, tandis que les détaillants alimentaires locaux ont augmenté les prix des produits alimentaires, suscitant l’indignation des consommateurs et des appels au boycott.

Les prix des produits alimentaires en Israël ont augmenté de 50 % au cours des vingt dernières années et sont de 25 % à 80 % supérieurs à la moyenne de l’OCDE, les produits laitiers, les boissons gazeuses et les produits à base de céréales étant particulièrement chers (selon les données de 2017 de l’OCDE).

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.