Stoudemire signe avec le Maccabi Tel Aviv, choquant ses fans et son ancien club
Rechercher

Stoudemire signe avec le Maccabi Tel Aviv, choquant ses fans et son ancien club

Le Maccabi Tel Aviv, la meilleure équipe de basket d'Israël, a annoncé avoir recruté l'ancienne star de la NBA pour la fin de la saison

Mardi, Amar’e Stoudemire a annoncé son retour dans le basketball israélien et provoqué la colère de beaucoup de ses fans en signant avec le Maccabi Tel Aviv, le grand rival du club de l’Hapoel Jérusalem où il jouait auparavant et dont il possède encore des parts.

Le Maccabi Tel Aviv, la meilleure équipe de basket d’Israël, a annoncé que Stoudemire avait signé pour la fin de la saison pour un salaire d’environ 55 000 dollars par mois.

L’ancienne vedette de la NBA, qui ces dernières années a entamé un processus de conversion au judaïsme, a obtenu la citoyenneté israélienne et pris le nom hébreu de Jehoshaphat, pourra jouer pour le Maccabi Tel Aviv en tant que joueur israélien.

« Je suis très humble de cette opportunité, heureux d’être en Israël, l’endroit que j’aime », a commenté le basketteur dans un communiqué posté sur le site internet du Maccabi. « J’ai la chance de pouvoir jouer au plus haut niveau en Europe, c’est un rêve qui se réalise ».

« Nous sommes contents qu’Amar’e Stoudemire porte ‘l’imposant’ maillot du Maccabi Fox Tel Aviv », a déclaré l’entraîneur Giannis Sfairopoulos. « Il vient aider ses nouveaux coéquipiers et l’équipe pour le championnat israélien et l’Euroleague. Je veux lui souhaiter la bienvenue dans notre équipe et dans la famille Maccabi ».

Le Maccabi est actuellement premier du championnat israélien et fait une excellente saison en Euroleague, mais plusieurs joueurs clefs, dont l’ancien de la NBA Omri Casspi, souffrent actuellement de blessures.

Le joueur de l’équipe de l’Hapoel Jérusalem Amare Stoudemire lors du match entre le Maccabi Tel Aviv et l’Hapoel Jérusalem pour la finale de la Coupe nationale à Jérusalem, le 16 Février 2017 (Crédit : Flash90)

Stoudemire avait signé un contrat en octobre avec les Fujian Sturgeons, qui évoluent dans le championnat chinois de basket. Il avait quitté le club après seulement deux mois et 11 matchs et était rentré aux Etats-Unis, d’où il est reparti pour Israël.

Beaucoup de ses fans en Israël ont été choqués par cette nouvelle. Stoudemire a joué plusieurs saisons pour l’Hapoel Jérusalem, le deuxième meilleur club israélien, rival depuis des décennies du Maccabi. Il avait été l’un de joueurs les plus aimés de l’Hapoel, avait remporté le championnat israélien et obtenu la citoyenneté israélienne grâce à ces efforts. Il avait promis que « la seule équipe sur Terre » pour laquelle il jouerait était l’Hapoel.

De façon étonnante, Stoudemire est encore l’un des propriétaires de l’Hapoel, détenant 5 % de ses parts.

« C’est absurde », a déclaré une source au sein de l’Hapoel, citée par le site d’information Ynet. « Il y a toujours eu des rumeurs à ce sujet, mais nous ne pensions pas que cela arriverait ».

« Le propriétaire de l’Hapoel Jerusalem signe avec le Maccabi et déclare que c’est un rêve devenu réalité. Je suis désolé, mais il n’y a aucun club aussi nul que l’Hapoel », a commenté en hébreu l’utilisateur de Twitter Avihay Halak.

« C’est le trolling du siècle », a tweeté Zohar Israel, alors qu’un autre utilisateur a qualifié la décision de « trahison du siècle ».

Le journaliste Avika Novick a tweeté que Stoudemire avait commis un acte de trahison à la hauteur de celle du député Gadi Yevarkan, qui a récemment quitté le parti centriste Kakhol lavan pour son principal rival, le Likud du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Le joueur de basket Amar’e Stoudemire (en centre) brandit sa carte d’identité israélienne aux côtés de ministre de l’Intérieur Aryeh Deri et du maire de Jérusalem Moshe lion, le 13 mars 2019. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)

L’intéressé a joué pour les New York Knicks et les Phoenix Suns, entre autres équipes, au cours de ses 16 ans de carrière en NBA.

Il a évolué pour l’Hapoel Jerusalem en 2016 et 2017, avant d’y faire un retour pour la saison 2018-2019, lors de laquelle il a obtenu la citoyenneté israélienne.

Stoudemire s’identifie aux Israélites hébreux, des Afro-américains qui pensent être liés aux Israélites bibliques et respectent les fêtes juives.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...