Rechercher

« Stranger Things » a été filmée dans une prison où les nazis ont détenu des Juifs

La saison 4 comporte des scènes tournées dans une prison de Vilnius, en Lituanie ; Menachem Begin y a été emprisonné en 1940 pour activités sionistes en URSS

David Harbour dans une scène de la quatrième saison de "Stranger Things". (Crédit: Capture d'écran de YouTube/JTA)
David Harbour dans une scène de la quatrième saison de "Stranger Things". (Crédit: Capture d'écran de YouTube/JTA)

JTA – Des scènes de l’intérieur d’une prison lituanienne connue pour avoir détenu des Juifs en passe d’être exécutés par des nazis peuvent désormais être vues en streaming sur Netflix. Menachem Begin, qui deviendra le sixième Premier ministre israélien,  y a également été emprisonné en 1940.

Une partie de la quatrième saison de « Stranger Things », série de science-fiction dont le héros est un adolescent, a été filmée à l’intérieur de la prison de Lukiškės à Vilnius, selon le matériel promotionnel distribué par l’office du tourisme de la capitale lituanienne.

La prison a été utilisée pendant un siècle avant de fermer ses portes en 2019. Elle a été reconvertie en un centre culturel où les visiteurs peuvent séjourner dans une cellule sur le thème de « Stranger Things » pour 107 euros la nuit.

Au cours d’un siècle d’activité, la prison de Lukiškės a été le lieu de détention, de torture et d’exécution de prisonniers politiques.

En 1941, les premières personnes à être assassinées lors du massacre de Ponary furent, entre autres, 348 Juifs ainsi que d’autres personnes qui avaient été emprisonnées à Lukiškės. Près de 100 000 personnes, majoritairement juives, seront assassinées sur le site de Ponary, près de Vilnius, anciennement connu sous le nom de Vilna, au cours des mois suivants.

C’est également à Lukiškės que Begin a été emprisonné pendant huit mois entre 1940 et 1941 en raison de son activité sioniste en Union soviétique. Son séjour a été marqué par « des conditions de froid et de faim extrêmes », selon une chronologie établie par le Menachem Begin Heritage Center, avant d’être déporté dans une colonie pénitentiaire soviétique.

Cela lui a peut-être sauvé la vie. Il a été libéré lorsque les nazis ont envahi l’Union soviétique et a pu rejoindre ce qui allait devenir Israël, dont il est devenu le sixième Premier ministre en 1977. Cependant, une grande partie de sa famille a, quant à elle, été assassinée.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...