Suède : Un couple Habad écope d’une amende pour avoir déscolarisé ses enfants
Rechercher

Suède : Un couple Habad écope d’une amende pour avoir déscolarisé ses enfants

Dans un jugement final qui a suivi huit ans de procédures, la cour a rejeté la demande des parents d'une scolarisation à domicile de leurs deux enfants pour raisons religieuses

Une rue de la ville suédoise de Gothenburg. Illustration. (Crédit : Erik of Gothenburg/CC BY-SA 3.0/Wikipedia)
Une rue de la ville suédoise de Gothenburg. Illustration. (Crédit : Erik of Gothenburg/CC BY-SA 3.0/Wikipedia)

La Cour suprême de Suède a ordonné à un rabbin et à son épouse, une enseignante, de verser une somme supérieure à 100 000 dollars pour avoir décidé de faire suivre une instruction à domicile à deux de leurs enfants.

Alexander et Leah Namdar, qui sont tous les deux émissaires du mouvement Habad-Loubavitch de Gothenburg, ont écopé d’une amende de 67 000 dollars et d’une autre couvrant les 30 000 dollars de dépenses en frais de justice lors du jugement final venu clore, la semaine dernière, un dossier qui était en cours depuis 2011, a fait savoir le site d’information KBalans.

La loi suédoise permet l’instruction à domicile « dans des circonstances particulières » dont la religion ne fait pas partie.

Le couple Namdar, qui vit en Suède depuis presque 30 ans, avait cité sa sensibilité religieuse et la vulnérabilité des institutions juives – et notamment des écoles – face aux agressions antisémites dans leur requête de scolarisation à domicile.

En 2012, un panel de trois juges de la cour d’appel administrative de la ville avait estimé que le couple pouvait continuer à fournir un enseignement à domicile aux enfants.

Le ministère de l’Education avait fait appel mais avait perdu devant des tribunaux moins importants. Le ministère s’est alors tourné vers la Cour suprême qui a fait part de son jugement la semaine dernière.

Le couple a refusé d’envoyer ses enfants en âge d’être scolarisés à l’école durant le procès et a collecté des fonds pour couvrir ses dépenses juridiques.

L’un des plus importants rabbins du mouvement Habad a accusé la Suède de « persécuter » le couple. Berel Lazar, l’un des deux grands rabbins de Russie, avait également lancé cette accusation dans une lettre ouverte adressée l’année dernière au gouvernement suédois.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...