Sur le chemin de l’avion, des photos montrent les pièces du puzzle israélien
Rechercher
"Hamsa Aleinu"

Sur le chemin de l’avion, des photos montrent les pièces du puzzle israélien

La nouvelle exposition est présentée dans le hall de l'aéroport international Ben Gurion

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

Le président Ruby Rivlin avec Nechama Spiegel Novak, la première femme pilote ultra-orthodoxe, dont le portrait est présenté dans "Hamsa Aleinu", une nouvelle exposition à l'aéroport Ben Gurion. (Crédit : GPO)
Le président Ruby Rivlin avec Nechama Spiegel Novak, la première femme pilote ultra-orthodoxe, dont le portrait est présenté dans "Hamsa Aleinu", une nouvelle exposition à l'aéroport Ben Gurion. (Crédit : GPO)

Une nouvelle exposition de photographies présentée dans le grand hall de l’aéroport international Ben Gurion montre entre autres l’expérience de la vie israélienne à travers les portraits de la première femme pilote ultra-orthodoxe, du premier conducteur de moto ambulance musulman, d’une maison d’études pour Juifs et Arabes et de l’équipe olympique de baseball d’Israël.

L’exposition, intitulée « Hamsa Aleinu », tire son nom du symbole de la main populaire chez les juifs et les musulmans, qui comprend cinq doigts distincts les uns des autres mais faisant partie d’un même tout.

Les 34 photos de l’exposition visent à montrer que la diversité d’Israël fait partie intégrante de son histoire et de son éthique, à travers des portraits d’initiatives, d’événements, de personnes et d’histoires vécues, comme les pièces d’un puzzle.

L’exposition a été inspirée par le discours Tribus 2015 du président Reuven Rivlin, et présentée par le programme Israeli Hope de la Résidence du président et l’organisation Vibe Israël, qui œuvre à la promotion d’Israël dans le monde entier.

Le président Reuven Rivlin lors de l’ouverture officielle de  » Hamsa Aleinu « , une nouvelle exposition à l’aéroport Ben Gurion (Crédit : GPO).

« Nous avons tous compris que l’ensemble fragile de relations entre nous doit être transformé en un tissu robuste de partenariats », a déclaré Rivlin, lors de l’ouverture officielle de l’exposition dimanche. « Un tissu fondé sur notre résilience sociale qui expose une vision de l’espoir israélien ».

Un portrait de médecins arabes et juifs fait partie de « Hamsa Aleinu », une nouvelle exposition à l’aéroport Ben Gurion (Crédit : Eldad Refaeli).

« Chaque fois que les gens se promènent ici sur le chemin de leur vol, ils regarderont les photos et apprendront à connaître les personnes qui vivent et respirent un véritable partenariat », a déclaré Rivlin.

« Et je sais que derrière cette connaissance, lorsqu’ils décolleront pour d’autres pays, ils se souviendront d’où nous venons et que nous revenons ici, la maison de tous. »

Les deux femmes à l’origine de Sir Lasalaam, un groupe qui organise des repas conjoints de 13 plats entre Arabes et Juifs (Crédit : Yoav Alon)

Parmi les portraits, on trouve celui de Nechama Spiegel Novak, l’une des premières femmes pilotes ultra-orthodoxes d’El Al, avec une photo prise alors qu’elle était en fin de grossesse de son sixième enfant.

Sanaa Mahamid, la première femme musulmane conductrice de moto ambulance, figure également dans l’exposition, tout comme Adam Ziv et Ala Suweitat, un juif et un arabe qui ont créé la chaîne de glaces Buza, qui a remporté un prix des Nations unies pour avoir incarné le rêve d’un monde meilleur.

Quelques-uns des résidents d’IGY, l’organisation de jeunes fiers d’être LGBTQ et venant de tous les horizons. (Crédit : Avishag Shaar-Yashuv)

L’exposition sera présentée à l’aéroport Ben Gurion jusqu’à la fin de l’année 2021.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...