Rechercher

« Tel Aviv/Beyrouth », prochainement au cinéma

Réalisé par la Franco-israélienne Michale Boganim le film sortira en France le 1er février prochain et compte au casting Shlomi Elkabetz, Sofia Essaïdi et Avishai Cohen

Le film « Tel Aviv/Beyrouth » raconte la guerre du Liban à travers les yeux de femmes israéliennes et libanaises de deux familles vivant de chaque côté de la frontière.

Leur destin s’est retrouvé lié en raison des guerres entre les deux pays, entre 1982 et 2006.

Réalisé par Michale Boganim, Franco-Israélienne d’origine maroco-ukrainienne, le film sortira en France le 1er février prochain.

« ’Tel Aviv/Beyrouth’ raconte le parcours de deux femmes, l’une Israélienne, et l’autre Libanaise sur une période de 20 ans. Deux femmes fortes, toutes les deux infirmières alors que les hommes sont au front », indique le scénario du film.

« Le film montrera comment la guerre va broyer les destins croisés de ces deux personnages et de leurs familles. Filmé des deux côtés de la frontière, il s’attachera avant tout à retranscrire la condition de ceux qui ont été et sont toujours concernés par ces évènements. À raconter comment leurs histoires personnelles volent en éclats au contact de la grande Histoire. »

« Aux images symboliques, poétiques et aux histoires fragiles d’une amitié entre deux femmes qui ont peur de perdre ce qu’elles ont de plus cher se mélangeront une réalité plus dure, celle qui vous saisit à la gorge, celle sans concession de la guerre. Cette guerre, que Michale a vécu, sa mémoire en est hantée… Et il est grand temps de la raconter. »

Le film met aussi en avant l’histoire méconnue des Libanais qui ont aidé l’armée israélienne dans son combat contre le Hezbollah.

À travers cette fiction et ces personnages, la réalisatrice explique avoir voulu présenter une œuvre allant « au-delà des clivages », montrant « un autre visage, celui du paradoxe, de la complexité, et plus humain ».

Le trompettiste de jazz israélien Avishai Cohen est présent au casting, à la fois en tant que compositeur de la bande originale et acteur.

Michale Boganim. (Crédit : Capture d’écran YouTube)

Shlomi Elkabetz, Sofia Essaïdi, Sarah Adler, Zalfa Seurat, Younes Bouab et Maayane Boganim jouent également dans le film, présenté en octobre dernier au Festival international du film de Tokyo.

Avant « Tel Aviv/Beyrouth », Michale Boganim avait réalisé le documentaire « Mizrahim, les oubliés de la Terre promise », qui sortira en DVD en France le 21 février prochain.

Le documentaire raconte l’histoire des Juifs orientaux, dits « Mizrahim », ainsi que de leur lutte pour s’intégrer au jeune État d’Israël. Fraîchement débarqués d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, ces nouveaux immigrants ont subi le racisme et les discriminations liés à leur association avec des pays musulmans, et se sont vus reléguer dans les régions les plus reculées du pays afin d’aider à leur développement.

Née à Haïfa en 1977, Michale Boganim a passé son enfance dans des banlieues défavorisées, jusqu’à ce que ses parents quittent Israël pour la France, où ils se sont installés à Arcueil, dans le Val-de-Marne.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.