Israël en guerre - Jour 251

Rechercher

Tsahal effectue des frappes aériennes contre le Hamas autour de Khan Younès

Plus de 400 cibles terroristes touchées vendredi, dont une mosquée utilisée par le Jihad islamique palestinien ; Tsahal demande aux Gazaouis de se rendre dans les "zones sûres"

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des bâtiments détruits dans le territoire palestinien, sur une photo prise depuis le sud d'Israël près de la frontière avec la bande de Gaza, le 2 décembre 2023. (Crédit : Jack Guez/AFP)
Des bâtiments détruits dans le territoire palestinien, sur une photo prise depuis le sud d'Israël près de la frontière avec la bande de Gaza, le 2 décembre 2023. (Crédit : Jack Guez/AFP)

L’armée israélienne a mené des frappes « étendues » contre le groupe terroriste palestinien du Hamas dans le sud de la bande de Gaza au cours de la nuit de vendredi à samedi, tout en appelant dans la matinée de samedi les Palestiniens à évacuer les zones proches de la frontière israélienne, indiquant que les opérations terrestres dans la partie sud de la bande allaient bientôt commencer.

Dans un communiqué publié samedi matin, Tsahal a déclaré avoir mené des frappes aériennes contre plus de 400 cibles à travers la bande de Gaza au cours de la journée écoulée, depuis que le Hamas a violé la trêve et que les combats ont repris.

Les forces terrestres, aériennes et navales ont toutes participé aux opérations.

L’armée a déclaré que les avions de chasse ont attaqué plus de 50 cibles dans la région de Khan Younès lors de frappes « étendues » dans la partie sud de l’enclave.

Les troupes au sol dans le nord de Gaza ont dirigé des frappes aériennes sur plusieurs cibles, notamment une mosquée qui était utilisée par le groupe terroriste du Jihad islamique palestinien comme quartier général opérationnel.

La marine a également effectué des frappes sur les infrastructures du Hamas situées dans le sud, notamment des équipements utilisés par les forces navales du groupe terroriste.

Des troupes de l’armée israélienne sur le terrain dans le nord de la bande de Gaza, le 2 décembre 2023. (Crédit : Armée israélienne)

L’armée a également déclaré que plusieurs cellules terroristes avaient été éliminées et que les cibles touchées comprenaient un dépôt de munitions.

Les troupes au sol dans le nord de la bande de Gaza opéraient principalement à Gaza City et Beit Lahiya.

Les frappes à Khan Younès ont eu lieu, suite à des informations qui laissent à penser qu’une partie de la direction du Hamas est présente dans la ville, et avant que Tsahal n’envisage d’y étendre ses opérations terrestres.

Le gouvernement du Hamas dans la bande de Gaza a déclaré que 240 personnes avaient été tuées dans l’enclave depuis la reprise des combats vendredi.

Des Palestiniens regardant les destructions après des frappes, à Khan Younis dans la bande de Gaza, le 1er décembre 2023. (Crédit : Mohammed Dahman/AP Photo)

L’incursion aérienne et terrestre menée ensuite par Israël contre les infrastructures du Hamas aurait fait plus de 15 000 morts, selon le ministère de la Santé de Gaza, dirigé par le Hamas. Les chiffres publiés par le groupe terroriste sont invérifiables, et ils incluraient ses propres terroristes et hommes armés, tués en Israël et à Gaza, et les civils tués par les centaines de roquettes tirées par les groupes terroristes qui retombent à l’intérieur de la bande de Gaza.

Les combats ont eu lieu après que le Hamas a violé la trêve temporaire avec Israël vendredi en ne fournissant pas la liste des otages qu’il avait l’intention de libérer avant 7h du matin, comme le stipulait l’accord en vigueur depuis la semaine dernière, et a également lancé des salves de roquettes en direction des communautés israéliennes avant cette heure.

Les Gazaouis ont rapporté que Tsahal avait largué des tracts à Khan Younès appelant les habitants à se déplacer vers le sud jusqu’à Rafah, avertissant que la zone est dangereuse.

Samedi, Tsahal a commencé à utiliser une carte d’évacuation divisant la bande de Gaza en centaines de petites zones, pour informer les civils palestiniens des zones de combat, notamment dans le sud de Gaza où les troupes terrestres devraient opérer lorsque Tsahal étendra son incursion. A contrario des demandes d’évacuations massives, comme exigé par Tsahal dans la partie nord de Gaza, cette carte permet aux Palestiniens d’éviter les zones de combat actives.

Le porte-parole de Tsahal en langue arabe, le lieutenant-colonel Avichay Adraee, a déclaré sur X que les Palestiniens qui se trouvent dans un certain nombre de zones du nord de la bande de Gaza, Jalabiya, Shujayya et Zeitoun, doivent évacuer vers des « abris connus » dans les zones de Daraj et Tuffah de la ville de Gaza.

Il a également demandé aux Palestiniens de plusieurs zones du sud de la bande de Gaza, Khirbat Ikhzaa, Abasan, Bani Suheila et Maan, de se diriger vers des abris à Rafah.

La carte divise la bande de Gaza en centaines de petites zones, et l’armée a appelé les Palestiniens à faire attention au numéro de leur zone, et à suivre les futures mises à jour de Tsahal.

Samedi matin, le Hamas a également repris ses tirs de roquettes en direction d’Israël après une nuit d’accalmie.

Aucun dégât ni blessé n’a été signalé.

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.