Rechercher

Tsahal lance un grand projet d’ingénierie pour renforcer la frontière cisjordanienne

60 véhicules d'ingénierie et trois bataillons travaillent à la construction d'une barrière de sécurité dans la zone du désert de Judée, en Cisjordanie

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des véhicules du génie travaillant à creuser une tranchée le long de la frontière avec la Cisjordanie dans la région du désert de Judée, image publiée par l'armée israélienne le 21 juillet 2022. (Crédit: Armée israélienne)
Des véhicules du génie travaillant à creuser une tranchée le long de la frontière avec la Cisjordanie dans la région du désert de Judée, image publiée par l'armée israélienne le 21 juillet 2022. (Crédit: Armée israélienne)

L’armée israélienne a lancé jeudi une importante opération pour renforcer les défenses le long de la frontière avec la Cisjordanie, faisant suite aux nombreuses attaques terroristes commises depuis le début de l’année par des Palestiniens qui ont facilement réussi à traverser la barrière de sécurité.

Selon Tsahal, 60 véhicules d’ingénierie et trois bataillons dirigés par le commandant du génie militaire, le général de brigade Ido Mizrahi, ont commencé à travailler à la construction d’une barrière de sécurité dans la zone du désert de Judée, en Cisjordanie.

Le plan prévoit de creuser une tranchée profonde sur des dizaines de kilomètres pour empêcher le passage des personnes et des véhicules.

Cinq kilomètres de la tranchée ont déjà été creusés, en coordination avec l’Autorité israélienne de la nature et des parcs (INPA), a indiqué l’armée.

« Avec les forces présentes dans la région, nous protégeons une zone qui, il y a encore quelques mois, était totalement ouverte », a expliqué le commandant du commandement central de Tsahal, le colonel Ido Journo. « Je pense que ce plan empêchera le passage de personnes visant à perpétrer des attaques terroristes et autres activités criminelles. »

Le mois dernier, le ministère de la Défense a commencé à travailler pour renforcer une section de la barrière de sécurité avec la Cisjordanie, et en avril, l’armée israélienne a commencé à reboucher les trous dans d’autres zones de la barrière.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...