Rechercher

Un ado palestinien tué lors de heurts avec Tsahal au Tombeau de Joseph

Selon le ministère de la Santé de l'AP, plusieurs autres personnes ont été blessées, alors que des hommes armés ont ouvert le feu sur les troupes près du lieu saint à Naplouse

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des troupes israéliennes opérant en Cisjordanie, dans la nuit du 21 au 22 novembre 2022. (Crédit : Armée israélienne)
Des troupes israéliennes opérant en Cisjordanie, dans la nuit du 21 au 22 novembre 2022. (Crédit : Armée israélienne)

Un adolescent palestinien a été tué lors d’affrontements avec l’armée israélienne à Naplouse dans la nuit de mardi à mercredi, alors que l’armée cherchait à sécuriser un pèlerinage mensuel de fidèles juifs orthodoxes dans un sanctuaire situé au cœur d’une zone palestinienne du nord de la Cisjordanie.

« Ahmed Amjad Shehadeh, 16 ans, a perdu la vie après avoir été atteint au cœur d’une balle tirée par les forces d’occupation israéliennes lors d’une opération à Naplouse », ville du nord de la Cisjordanie théâtre de vives tensions ces derniers mois, a indiqué dans un bref message le ministère palestinien de la Santé en faisant aussi état de quatre blessés dont un grièvement.

Une branche locale du groupe terroriste du Jihad islamique palestinien et le groupe terroriste La Fosse aux Lions, basé à Naplouse, ont revendiqué les tirs et les explosifs lancés contre les troupes qui escortaient le groupe d’Israéliens au Tombeau de Joseph, dans la banlieue de Naplouse.

Dans des vidéos circulant sur les réseaux sociaux, on peut entendre des tirs nourris à travers la ville de Cisjordanie. Une autre vidéo montrait des Palestiniens lançant des pierres sur les forces de sécurité.

Contactée par l’AFP, l’armée israélienne a indiqué mener une « opération dans la ville de Naplouse pour sécuriser l’accès de civils israéliens à la Tombe de Joseph », site révéré par des juifs comme abritant la dépouille de Joseph, l’un des fils du patriarche Jacob, et considéré par les Palestiniens comme la tombe d’une figure religieuse musulmane locale.

Le Tombeau de Joseph est situé dans la zone A de la Cisjordanie, qui est officiellement sous le contrôle total de l’AP, bien que l’armée israélienne y pénètre régulièrement, malgré l’opposition des Palestiniens.

L’armée israélienne interdit toutefois aux citoyens israéliens d’entrer dans la zone A sans autorisation préalable, et certains critiquent les incursions mensuelles comme une provocation inutile qui met les soldats israéliens en danger.

Les pèlerinages par des Israéliens orthodoxes ont lieu tous les mois, si ce n’est plus fréquemment, et déclenchent presque toujours de violents affrontements avec la population locale palestinienne lorsque les troupes de Tsahal entrent à Naplouse au préalable pour sécuriser la zone avant l’arrivée des pèlerins.

L »enceinte du Tombeau de Joseph dans la ville de Naplouse, en Cisjordanie, le 10 avril 2022. (Crédit : Nasser Ishtayeh/Flash90)

Ces derniers mois, des Palestiniens armés ont pris pour cible à plusieurs reprises des troupes opérant en Cisjordanie, ainsi que des postes militaires, des soldats opérant le long de la barrière de sécurité de Cisjordanie, des implantations israéliennes et des civils sur les routes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...