Rechercher
340 MALADES DE LA GRIPPE HOSPITALISÉS DEPUIS OCTOBRE

Un bébé hospitalisé pour une grippe sévère ; le ministère de la Santé s’inquiète

Le ministère de la Santé a noté une augmentation de 30 % des hospitalisations depuis la semaine dernière et exhorte le public à se faire vacciner

Illustration en 3D du virus de la grippe sur fond coloré. (Crédit : iStock via Getty Images)
Illustration en 3D du virus de la grippe sur fond coloré. (Crédit : iStock via Getty Images)

Un bébé de 11 mois a été diagnostiqué mercredi avec un cas grave de grippe, alors que le ministère de la Santé a mis en garde contre une augmentation des hospitalisations dues à cette maladie contagieuse et a exhorté le public à se faire vacciner.

Le bébé a été admis au service des urgences pour enfants de l’hôpital Meir, à Kfar Saba, dans un état grave après avoir souffert de convulsions incontrôlables et de difficultés respiratoires. Il a été testé positif au virus de la grippe A, a indiqué l’hôpital.

« Il s’agit du deuxième enfant qui s’est récemment présenté au service des urgences pour enfants en raison de complications neurologiques dues à la grippe A. Il est recommandé d’éviter la grippe et ses complications en vaccinant les bébés et les enfants », a déclaré l’hôpital, faisant également référence à un cas de grippe chez un garçon de 13 ans le mois dernier.

Par ailleurs, le ministère de la Santé a déclaré jeudi que 340 patients ont été hospitalisés pour des cas confirmés de grippe entre octobre et samedi dernier, dont 116 qui ont été admis au cours de la semaine écoulée, ce qui représente une augmentation de 30 % par rapport à la semaine précédente.

Le ministère a exhorté le public, en particulier les personnes âgées de 65 ans et plus, à se faire vacciner contre la grippe, soulignant que cela peut empêcher la propagation de la maladie.

Jusqu’à présent cette année, 13,2 % des assurés en Israël ont reçu le vaccin contre la grippe, dont 49,8 % des personnes âgées de 65 ans et plus, a indiqué le ministère.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...