Rechercher

Un coin de désert : Des centaines de participants au festival de yoga d’Arava

Ce sont des Israéliens et des étrangers qui se sont retrouvés pour des sessions dans la région lors de l'événement annuel du "plus grand rassemblement de yoga au Moyen-Orient"

Des yogis, israéliens et étrangers, participent au festival annuel de yoga d'Arava dans le secteur des anciennes mines de cuivre dans la vallée de Timna, dans la région d'Arava, dans le sud d'Israël, le 2 novembre 2018 (Crédit : MENAHEM KAHANA / AFP)
Des yogis, israéliens et étrangers, participent au festival annuel de yoga d'Arava dans le secteur des anciennes mines de cuivre dans la vallée de Timna, dans la région d'Arava, dans le sud d'Israël, le 2 novembre 2018 (Crédit : MENAHEM KAHANA / AFP)

Des centaines d’Israéliens et d’étrangers ont participé, pendant le week-end, à la neuvième édition du festival de yoga d’Arava, organisant des séances dans tout le désert d’Arava, dans le sud.

Ces séances ont été organisées de jeudi à samedi dans divers villages de l’Arava – la région frontalière située entre Israël et la Jordanie, qui s’étend de la mer Morte à Eilat.

Les organisateurs ont décrit l’événement de « plus grand rassemblement de yoga du Moyen-Orient ». Le festival, ont-ils dit, a réuni « les meilleurs professeurs de yoga d’Israël et les meilleurs enseignants du monde entier qui ont été invités ».

Vendredi, une séance de yoga a eu lieu au parc Timna, où les personnes présentes ont pu profiter d’un paysage à couper le souffle alors qu’ils pratiquaient la posture du chat et celle du chien tête en bas.

Des yogis, israéliens et étrangers, participent au festival annuel de yoga d’Arava dans le secteur des anciennes mines de cuivre dans la vallée de Timna, dans la région d’Arava, dans le sud d’Israël, le 2 novembre 2018 (Crédit : MENAHEM KAHANA / AFP)
Des yogis, israéliens et étrangers, participent au festival annuel de yoga d’Arava dans le secteur des anciennes mines de cuivre dans la vallée de Timna, dans la région d’Arava, dans le sud d’Israël, le 2 novembre 2018 (Crédit : MENAHEM KAHANA / AFP)
Des yogis, israéliens et étrangers, participent au festival annuel de yoga d’Arava dans le secteur des anciennes mines de cuivre dans la vallée de Timna, dans la région d’Arava, dans le sud d’Israël, le 2 novembre 2018 (Crédit : MENAHEM KAHANA / AFP)
Des yogis, israéliens et étrangers, participent au festival annuel de yoga d’Arava dans le secteur des anciennes mines de cuivre dans la vallée de Timna, dans la région d’Arava, dans le sud d’Israël, le 2 novembre 2018 (Crédit : MENAHEM KAHANA / AFP)
Des yogis, israéliens et étrangers, participent au festival annuel de yoga d’Arava dans le secteur des anciennes mines de cuivre dans la vallée de Timna, dans la région d’Arava, dans le sud d’Israël, le 2 novembre 2018 (Crédit : MENAHEM KAHANA / AFP)
Des yogis, israéliens et étrangers, participent au festival annuel de yoga d’Arava dans le secteur des anciennes mines de cuivre dans la vallée de Timna, dans la région d’Arava, dans le sud d’Israël, le 2 novembre 2018 (Crédit : MENAHEM KAHANA / AFP)
Des yogis, israéliens et étrangers, participent au festival annuel de yoga d’Arava dans le secteur des anciennes mines de cuivre dans la vallée de Timna, dans la région d’Arava, dans le sud d’Israël, le 2 novembre 2018 (Crédit : MENAHEM KAHANA / AFP)

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...