Israël en guerre - Jour 196

Rechercher

Un commandant du Jihad islamique et deux hommes armés tués en Cisjordanie – Tsahal

Ahmed Daraghmeh, commandant du Bataillon de Tubas du groupe terroriste, a été abattu lors d'un raid dans cette ville du nord de la Cisjordanie ; un soldat a été légèrement blessé

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Les troupes israéliennes en opération en Cisjordanie, dans le début de la matinée du 27 février 2024. (Crédit : Armée israélienne)
Les troupes israéliennes en opération en Cisjordanie, dans le début de la matinée du 27 février 2024. (Crédit : Armée israélienne)

Trois hommes armés palestiniens – dont un commandant du groupe terroriste du Jihad islamique palestinien – ont été tués par les forces israéliennes dans le nord de la Cisjordanie, mardi matin, selon l’armée israélienne et les autorités sanitaires palestiniennes.

Le ministère de la Santé de l’Autorité palestinienne a indiqué que deux des hommes avaient été tués à Tubas, une localité située à mi-chemin entre Naplouse et Jénine, en Cisjordanie. Le troisième est mort à Fara, un camp de réfugiés voisin.

Les trois hommes ont été identifiés par le ministère de la Santé palestinien. Ils s’appelaient Ahmed Jamal Daraghmeh (26 ans), Muhammad Samih Bayadseh (32 ans) et Osama Jabr Zalat (31 ans).

L’armée et les médias palestiniens ont fait savoir que Daraghmeh était le commandant de la branche locale du Jihad islamique dans le secteur, connue sous le nom de Bataillon de Tubas.

Selon Tsahal, Daraghmeh avait été impliqué dans des attaques à l’arme à feu et à l’explosif contre les soldats stationnés en Cisjordanie. Les militaires ont ajouté qu’il avait été tué par les membres de l’unité Duvdevan d’élite pendant une opération de lutte contre le terrorisme qui a été menée dans la zone.

L’armée a précisé que les deux autres hommes— Bayadseh et Zalat — étaient armés, disant qu’ils ont été tués par les commandos. Les troupes ont aussi découvert une salle de commandement d’où les terroristes locaux utilisaient des caméras de surveillance pour observer les activités menées par les militaires.

Un soldat a été légèrement blessé pendant ce raid, a signalé Tsahal.

Selon l’agence de presse officielle de l’Autorité palestinienne, Wafa, trois autres hommes ont été blessés. Un homme, identifié sous le nom de Muwaffaq Arabi Abu Dawas, a été arrêté.

L’armée israélienne a annoncé que 14 Palestiniens qui étaient recherchés ont été placés en détention lors d’opérations, cette nuit, qui se sont déroulées dans toute la Cisjordanie, notamment à Naplouse et à Hébron.

L’armée israélienne a intensifié ses raids quasi-quotidiens dans toute la Cisjordanie dans le sillage de l’attaque commise par le Hamas sur le sol israélien, le 7 octobre, avec pour objectif de démanteler les groupes terroristes palestiniens, avec parmi eux le Hamas.

Depuis le 7 octobre, les soldats ont arrêté plus de 3 250 Palestiniens qui étaient recherchés dans toute la Cisjordanie. Plus de 1 350 étaient affiliés au Hamas, ont noté les autorités chargées de la sécurité.

Des hommes armés marchent devant les dépouilles de Said Jaradat et de Yasser Hanoun, toutes les deux enveloppées dans le drapeau du Jihad islamique palestinien, le 23 février 2024. (Crédit : AP Photo/Majdi Mohammed)

Le ministère de la Santé de l’Autorité palestinienne indique que plus de 400 Palestiniens de Cisjordanie ont été tués depuis le 7 octobre.

Sur la base des estimations militaires, la vaste majorité de tous ceux qui ont été tués depuis le 7 octobre ont été abattus pendant des affrontements survenus au cours de raids d’arrestation et un grand nombre d’entre eux étaient armés ou étaient en possession d’un explosif, selon des données qui ont été mises à disposition du Times of Israel. Au moins trois Palestiniens non-impliqués dans des heurts ont par ailleurs perdu la vie, tués par des soldats israéliens. Par ailleurs, quelques Palestiniens ont été abattus par les partisans extrémistes du mouvement pro-implantation – des cas qui font encore l’objet d’une enquête.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.