Un député arabe démissionne après le mandat le plus court de l’histoire
Rechercher

Un député arabe démissionne après le mandat le plus court de l’histoire

Ibrahim Hijazi démissionne lundi après un mois de mandat, au cours duquel la Knesset n’a pas siégé

Ibrahim Hijazi, député de la Liste arabe unie entre le 20 septembre et le 23 octobre 2017, mandat le plus court de l'histoire de la Knesset. (Crédit : site internet de la Knesset)
Ibrahim Hijazi, député de la Liste arabe unie entre le 20 septembre et le 23 octobre 2017, mandat le plus court de l'histoire de la Knesset. (Crédit : site internet de la Knesset)

La Liste arabe unie a annoncé samedi que l’un de ses députés allait démissionner lundi de la Knesset, un mois après avoir prêté serment. Il s’agirait du mandat parlementaire le plus court de l’histoire du Parlement d’Israël.

Ibrahim Hijazi est devenu député le 20 septembre, alors que la Knesset était déjà en vacances parlementaires. Comme l’assemblée débute sa session d’hiver ce lundi, il démissionne sans même avoir siégé à la plénière.

Aucune raison n’a été donnée à sa démission. Le prochain membre de la liste, qui devrait remplacer Hijazi, est Youssef Atauna, mais cela n’a pas été confirmé dans le communiqué du parti.

La Liste arabe unie est composée de quatre partis : le parti communiste et laïc Hadash, le parti nationaliste Balad, et les partis Raam et Taal. Ils se sont associés en 2015, avant la dernière élection, afin de dépasser le seuil électoral d’entrée à la Knesset.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...