Rechercher

Un Dôme de fer à bord d’un navire a réussi ses essais contre les menaces en mer

Selon le ministère de la Défense, le système d’interception embarqué est capable d’abattre des drones, des roquettes et des missiles de croisière

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Une version modifiée du système de défense aérienne Dôme de Fer a terminé une série d’essais « complexes » simulant les menaces auxquelles le système est susceptible de faire face en mer, ont annoncé ce lundi le ministère de la Défense et l’armée israélienne.

Le système modifié du dôme de fer a été installé sur les nouvelles corvettes Saar-6 de la marine israélienne, qui sont chargées de protéger les plates-formes de gaz naturel au large des côtes d’Israël ainsi que ses voies navigables.

Le succès des essais du Dôme de Fer représente « une étape importante dans la capacité opérationnelle de protéger les actifs stratégiques et les intérêts vitaux de l’État d’Israël », ont déclaré le ministère de la Défense et Tsahal dans une déclaration conjointe.

Dans une vidéo diffusée par le ministère (ci-dessus), on peut voir le Dôme de fer intercepter un petit véhicule aérien sans pilote et une roquette lancés vers le navire pendant l’exercice. Le ministère a déclaré que le système a également été utilisé contre des missiles de croisière pendant les essais, sans donner davantage de précisions.

Un système de défense antimissile Iron Dome tire un intercepteur depuis une corvette Saar-6, sur une cible lors d’un exercice début 2022. (Crédit : Ministère de la Défense)

L’annonce intervient après que l’armée israélienne a échoué à abattre un petit drone en provenance du Liban, qui était entré vendredi dans l’espace aérien du pays; le groupe terroriste Hezbollah soutenu par l’Iran a revendiqué l’avoir lancé.

Plusieurs attaques réalisées par des drones sont également survenues récemment contre les forces américaines en Irak et des cibles aux Émirats arabes unis, y compris une frappe sur Abu Dhabi le mois dernier, revendiquée par les rebelles houthis du Yémen qui a fait trois morts.

Le ministre de la Défense Benny Gantz a salué le succès du test dans un discours prononcé lundi : « Cela nous donne une liberté d’action vitale contre les mandataires iraniens dans la région et les moyens évolués dont ils disposent. »

Dimanche, s’adressant à la Conférence de Munich sur la sécurité, Gantz a averti de la montée de l’agression iranienne au Moyen-Orient, et accusé à nouveau l’Iran d’avoir mené une attaque contre le cargo israélien Mercer Street cet été avec des drones armés qui ont tué deux civils, un ressortissant britannique et un ressortissant roumain.

Le ministre de lak Défense Benny Gantz s’exprime à la conférence de sécurité de Munich, le 20 février 2022. (Crédit : Conférence de sécurité de Munich)

Le Premier ministre Naftali Bennett a également salué les essais, déclarant : « Nous continuons de diriger le pays dans le développement de technologies de pointe qui nous permettent de protéger nos citoyens. »

« Le système sera un niveau supplémentaire ajouté aux dispositifs de sécurité d’Israël », a ajouté M. Bennett.

Les essais du Dôme de fer ont été menés au large des côtes israéliennes, avec la participation de représentants du Commandement de la Défense Aérienne et de la Marine.

« Le test a réalisé des simulations de différents types de menaces actuelles et futures auxquelles le système pourrait être confronté pendant un conflit », a déclaré le ministère de la Défense.

L’année dernière, le ministère de la Défense a organisé une série de tests similaires sur un modèle modifié du Dôme de fer, mais il n’avait pas été embarqué sur une corvette Saar-6. Il a également mené un exercice de défense aérienne d’une complexité sans précédent, dans le cadre duquel le système s’est avéré efficace pour intercepter non seulement les roquettes, les obus de mortiers et les drones, mais également les missiles de croisière, ce qui constitue un progrès notable dans ses capacités.

L’armée de l’air israélienne maintient un système multi-niveaux de défense anti-missiles, destiné à protéger le pays contre les menaces aériennes.

Dans ce système multi-niveaux de défense anti-missiles , se trouve tout d’abord le Dôme de fer. Le niveau intermédiaire est la Fronde de David, conçue pour abattre les projectiles de moyenne portée. Arrow est un système à plus longue portée, conçu pour intercepter les gros missiles balistiques, et le système américain Patriot est utilisé pour abattre les avions.

Cependant, même avec cet ensemble de systèmes de défense anti-missiles, les responsables de l’armée préviennent qu’ils n’offriront pas une protection hermétique et totale en cas de guerre, certaines roquettes pouvant se frayer un chemin à travers les systèmes de défense.

Judah Ari Gross a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...