Un élu de NY perd son emploi après avoir dit que la Palestine n’existait pas
Rechercher

Un élu de NY perd son emploi après avoir dit que la Palestine n’existait pas

Kalman Yeger, qui représente le quartier ultra-orthodoxe de Borough Park, a accusé Ilhan Omar d'antisémitisme et perdu sa place à la commission d'immigration du conseil municipal

Kalman Yeger (Twitter)
Kalman Yeger (Twitter)

JTA — Kalman Yeger, membre de la commission de l’immigration au conseil municipal de New York, a perdu son emploi après avoir écrit sur Twitter que « la Palestine n’existe pas ».

Ce tweet publié mercredi était une réponse à un tweet de Zainab Iqbal, un journaliste de Bklyner. Yeger, qui représente le quartier ultra-orthodoxe de Borough Park, à Brooklyn, a également traité la représentante du Minnesota lhan Omar d’antisémite. Omar a été accusée à de nombreuses reprises de véhiculer des stéréotypes et des tropes antisémites.

Les responsables du conseil municipal se sont réunis lundi et ils ont décidé de démettre Yeger de ses fonctions, selon le New York Times. Le maire de New York, Bill De Blasio, a condamné la déclaration de Yeger et déclaré qu’il devait se retirer de la commission de l’immigration s’il ne s’excusait pas. Le président du conseil Corey Johnson s’est également dit « mal à l’aise » avec la présence de Yeger.

« Je condamne vigoureusement ses propos, sans équivoque », a déclaré Johnson selon le NY Times. « Ce qui fait la force de cette ville, c’est sa diversité, et elle inclut la communauté juive et la superbe communauté palestinienne qui vit aussi ici. »

Yeger a refusé de commenter cette affaire au JTA, mais dans une conférence de presse jeudi, il a répété ses propos.

« Aucun Etat ne porte ce nom, aucun endroit ne porte ce nom », a-t-il dit, selon le New York Post. « C’est un fait, je n’invente rien.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...