Un éminent développeur immobilier orthodoxe de New-York plaide coupable dans un dossier de fraude électorale
Rechercher

Un éminent développeur immobilier orthodoxe de New-York plaide coupable dans un dossier de fraude électorale

La fraude avait pour origine un projet immobilier rencontrant une opposition locale, ce qui rendait indispensable l'élection de politiciens favorable à la construction de ce lotissement

Shalom Lamm, le promoteur qui voulait construire des maisons pour les juifs hassidiques ultra-orthodoxes à Chestnut Ridge, Bloomingburg, New York. (Crédit : Uriel Heilman)
Shalom Lamm, le promoteur qui voulait construire des maisons pour les juifs hassidiques ultra-orthodoxes à Chestnut Ridge, Bloomingburg, New York. (Crédit : Uriel Heilman)

Shalom Lamm, un éminent développeur immobilier juif de New York, a plaidé coupable pour avoir tenté de mettre sur pied un système de fraude électorale dans un village du nord de l’état de New York.

Lamm a admis devant un tribunal fédéral de Manhattan qu’il s’était inscrit de manière mensongère comme électeur non-résident à Sullivan Country afin de faire élire des responsables publics au cours du scrutin organisé dans le village de Bloomingburg pour approuver le développement d’une maison de ville pour les familles hassidiques.

Kenneth Nakdimen, accusé aux côtés de Lamms, avait déjà plaidé coupable le mois dernier.

Lamm, fils de l’ancien président de la Yeshiva University Norman Lamm, prévoyait de construire un lotissement immobilier de 396 unités de logement en faveur des Juifs hassidiques à Bloomingburg, un village de 400 personnes dans les Catskills.

Alors qu’il rencontrait l’opposition des locaux, Lamm et ses collègues auraient tenté de commettre une fraude électorale visant à faire élire des politiciens soutenant le projet.

Ces accusations sont passibles d’une peine de prison maximale de cinq ans et de 250 000 dollars d’amende ou deux fois les pertes et profits monétaires. Lamm pourrait écoper d’une condamnation plus lourde pour avoir dirigé la conspiration, comme les procureurs l’affirment dans ce dossier.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...