Un employé de l’usine de Haïfa retrouvé mort avec de graves brûlures
Rechercher

Un employé de l’usine de Haïfa retrouvé mort avec de graves brûlures

La police enquête pour savoir si un homme de 47 ans de la ville arabe de Galilée a été électrocuté

L'atelier dans la région de la baie de Haïfa où un employé de 47 ans a été retrouvé mort avec des brûlures sur tout le corps, le 8 mars 2018. (United Hatzalah)
L'atelier dans la région de la baie de Haïfa où un employé de 47 ans a été retrouvé mort avec des brûlures sur tout le corps, le 8 mars 2018. (United Hatzalah)

Un travailleur de 47 ans est mort jeudi après avoir subi de graves brûlures à l’usine de Haïfa où il travaillait.

La police enquêtait pour savoir si l’homme, originaire de la ville arabe de Mazra’a, en Galilée occidentale, avait été électrocuté.

Les services d’urgence l’ont déclaré mort sur les lieux.

Yoel Levinger, un ambulancier aux services de secours du Magen David Adom, a déclaré que l’homme avait souffert de brûlures importantes sur tout le corps.

Un témoin oculaire, qui a dit que l’usine traitait du verre, a décrit avoir vu de la fumée mais pas de flammes.

Plus tôt dans la semaine, un travailleur âgé d’une trentaine d’années a été gravement blessé après être tombé sur un chantier dans la ville de Beer Sheva, dans le sud du pays.

Lundi, un ouvrier de 22 ans a été légèrement blessé lorsqu’il a été électrocuté au travail à Jérusalem.

Le taux de mortalité des travailleurs en Israël est parmi les plus élevés de l’Occident, et le double de la moyenne de l’Union européenne, selon les conclusions d’un rapport du ministère de l’Economie et de l’Institut national d’assurance publié en mai 2016.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...