Israël en guerre - Jour 252

Rechercher

Un festival du film israélien reporté à Strasbourg

Le festival Shalom Europa devait avoir lieu du 16 au 20 juin dans un cinéma de la ville mais a été reporté, a annoncé la mairie écologiste, sans préciser la raison de ce report

Plusieurs centaines de personnes réunies pour rendre hommage aux victimes du Hamas du 7 octobre dont 42 Franco-israéliens et appeler à la libération de tous les otages dont les trois Français toujours retenus à Gaza, à Strasbourg, le 11 février 2024. (Crédit : Pierre Jakubowicz/X)
Plusieurs centaines de personnes réunies pour rendre hommage aux victimes du Hamas du 7 octobre dont 42 Franco-israéliens et appeler à la libération de tous les otages dont les trois Français toujours retenus à Gaza, à Strasbourg, le 11 février 2024. (Crédit : Pierre Jakubowicz/X)

Un festival du film israélien, qui se déroule depuis quinze ans à Strasbourg, dans le nord-est de la France, a été reporté sine die, a annoncé vendredi sa mairie, sur fond de tensions liées à la guerre contre le groupe terroriste palestinien du Hamas dans la bande de Gaza.

Le festival Shalom Europa devait avoir lieu du 16 au 20 juin dans un cinéma de la ville mais a été reporté, a annoncé la mairie écologiste, sans préciser la raison du report.

« La Ville de Strasbourg a toujours soutenu le festival Shalom Europa et continuera de le faire. Elle s’engage à faciliter la tenue du festival, à la date qui semblera opportune aux organisateurs », a simplement assuré la mairie dans un communiqué.

Le consistoire israélite du département du Bas-Rhin, l’organisateur habituel de l’événement, n’a pas été en mesure de confirmer l’information à l’AFP.

« L’actualité nous contraint à décaler cet événement à des temps plus sereins, la sécurité et le bien-être de nos participants étant notre priorité absolue », a précisé le festival Shalom Europa sur sa page Facebook.

Une responsable du cinéma Star, où se déroule habituellement le festival, a expliqué que les organisateurs avaient préféré reporter l’événement en raison du contexte politique et pour des raisons de sécurité.

« C’est un gros festival qui attire beaucoup de monde et permet de voir des films qu’on ne voit pas habituellement, même en Israël », a observé la responsable, qui a requis l’anonymat.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.