Un film israélien sélectionné dans la catégorie « Un certain regard » à Cannes
Rechercher

Un film israélien sélectionné dans la catégorie « Un certain regard » à Cannes

Hors compétition, un documentaire sur l'actrice israélienne Ronit Elkabetz vue par son frère. le cinéaste Shlomi Elkabetz, intitulé "Cahiers noirs", sera projeté en séance spéciale

Les escaliers pour la traditionnelle montée des marches du Festival de Cannes. (Crédit : CC-BY-SA-3.0 via Wikimedia Commons)
Les escaliers pour la traditionnelle montée des marches du Festival de Cannes. (Crédit : CC-BY-SA-3.0 via Wikimedia Commons)

Un film israélien a été sélectionné dans la catégorie « Un certain regard » du 74e Festival de Cannes, et un second sera projeté hors compétition.

Section créée en 1978, « Un certain regard » présente des films dits atypiques ou des réalisateurs encore peu connus. Dix-huit films ont été sélectionnés dans cette sélection.

Le film « Et il y eut un matin » du cinéaste israélien Eran Kolirin a été sélectionné.

Adapté du roman de Sayed Kashua, le film retrace l’histoire d’un journaliste arabe israélien qui est contraint de retourner vivre dans le village de son enfance, en Galilée, où il est confronté à un dilemme
interne : être Palestinien avec la citoyenneté israélienne.

https://twitter.com/Festival_Cannes/status/1400397514558300160

Hors compétition, le film « Cahiers noirs » du cinéaste israélien Shlomi Elkabetz sera projeté en séance spéciale.

Il s’agit d’un documentaire sur l’actrice israélienne Ronit Elkabetz vue par son frère.

Ronit Elkabetz sur le tournage du film « Gett » (Crédit : autorisation)

On retrouvera également « Babi Yar.contexte » un film de l’Ukrainien Sergei Loznitsa sur le massacre de 33 771 Juifs.

L’AFP a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...