Un groupe juif critique une série Netflix où le méchant parle yiddish
Rechercher

Un groupe juif critique une série Netflix où le méchant parle yiddish

Le Board of Deputies of British Jews a déclaré que la série reprend des clichés antisémites de domination juive du monde

Une capture d'écran de la série de super-héros de Netflix "l'Académie des parapluies". (Capture d'écran Netflix)
Une capture d'écran de la série de super-héros de Netflix "l'Académie des parapluies". (Capture d'écran Netflix)

Une organisation juive britannique a accusé Netflix d’avoir recours à un cliché antisémite dans sa nouvelle série de super héros car le méchant de l’histoire, le chef d’une organisation maléfique qui cherche à contrôler le monde, parle yiddish.

Amanda Bowman, la vice-présidente du Board of Deputies of British Jews, a déclaré la semaine dernière que le méchant qui parle yiddish dans la série « L’Académie des parapluies » reprenait la théorie complotiste d’une domination juive mondiale.

« L’emploi d’un dicton yiddish par le chef maléfique d’une organisation qui contrôle l’ordre du jour mondial est clairement un cliché antisémite », a déclaré Bowman, selon le tabloïd britannique The Sun.

« Que ce soit intentionnel ou non, cela rend la série très inconfortable à regarder. Netflix devrait prendre des mesures pour supprimer le racisme de cette scène », a-t-elle déclaré.

« L’Académie des parapluies » est une adaptation de la bande dessinée éponyme sur l’histoire d’une famille de frères et sœurs séparés avec des super pouvoirs qui se réunissent pour sauver le monde d’une apocalypse proche. Les frères et sœurs luttent contre la Commission, une organisation maléfique qui contrôle l’ordre du jour mondial et élimine tous ceux qui menacent son contrôle.

Dans l’épisode final, le chef de la Commission dit quelques mots en yiddish à ses assassins afin que ses prisonniers ne le comprennent pas. Selon The Sun, alors qu’elle s’en prend à ses assassins pour avoir échoué dans leur mission, elle parle en yiddish pour leur demander de tuer les frères et sœurs, en disant : « Les œufs pensent qu’ils sont plus intelligents que la poule ».

L’article a également fait remarquer que la version originale de la bande dessinée par Gerard Way et Gabriel Ba ne fait pas parler le personnage en yiddish.

La série a été diffusée sur Netflix le mois dernier, et a reçu un retour largement positif des critiques et des spectateurs. Lundi, des informations de médias américains ont précisé que Netflix avait décidé de tourner une deuxième saison de « l’Académie des parapluies ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...