Un haut fonctionnaire du ministère des Transports arrêté pour pots-de-vin
Rechercher

Un haut fonctionnaire du ministère des Transports arrêté pour pots-de-vin

Cadeaux illicites reçus d'une entreprise d'autobus ; le suspect a été interrogé en garde à vue avec quatre autres personnes pour corruption, fraude et abus de confiance

Illustration : un policier tient une paire de menottes. (Yossi Zamir/Flash90)
Illustration : un policier tient une paire de menottes. (Yossi Zamir/Flash90)

Un haut fonctionnaire du gouvernement a été arrêté mercredi matin ainsi que quatre autres personnes soupçonnées de corruption et de fraude, a déclaré la police.

L’employé de haut rang du ministère des Transports est soupçonné d’avoir reçu illégalement des avantages et des cadeaux de dirigeants liés à une grande compagnie d’autobus non spécifiée, en échange de la promotion de ses intérêts et en lui accordant la préférence dans le cadre d’appels d’offre gouvernementaux concernant ses lignes de transport, selon les médias israéliens.

Le fonctionnaire a été interrogé durant sa garde à vue, tout comme quatre autres suspects soupçonnés d’avoir distribué des pots-de-vin, qui seraient membres d’une famille ayant des liens avec la compagnie de bus.

Deux autres personnes ont été arrêtées pour interrogatoire, selon un communiqué de la police.

Tous sont soupçonnés d’avoir participé à des affaires de corruption, d’avoir reçu des cadeaux illicites, de fraude et d’abus de confiance, entre autres.

Les domiciles et les bureaux des suspects ont fait l’objet de perquisitions, a indiqué le communiqué, ajoutant qu’ils seraient traduits devant le tribunal de première instance de Rishon Lezion si l’enquête l’exigeait.

L’enquête de l’unité anti-corruption Lahav 433 a commencé de manière confidentielle et est devenue publique à mesure que les arrestations ont été effectuées.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...