Un homme d’affaires arabe offre 10 000 $ de récompense pour le tireur de Tel Aviv
Rechercher

Un homme d’affaires arabe offre 10 000 $ de récompense pour le tireur de Tel Aviv

“Je ne permettrais à personne comme lui de détruire la confiance et la sécurité”, a déclaré Mazen Qaq à propos de Nashat Milhem

Photo non datée de Nashat Milhem, le suspect de la fusillade de Tel Aviv du 1er janvier 2016 (Photo : autorisation)
Photo non datée de Nashat Milhem, le suspect de la fusillade de Tel Aviv du 1er janvier 2016 (Photo : autorisation)

Un marchand arabe israélien offre 10 000 dollars de récompense en liquide pour des informations qui aideraient à capturer le fugitif arabe israélien suspecté d’avoir tué trois personnes pendant deux fusillades à Tel Aviv vendredi dernier.

Mazen Qaq, directeur du comité des marchands de la Vieille Ville de Jérusalem et résident de Jérusalem est, a annoncé mardi la récompense pour des informations menant à l’arrestation de Nashat Milhem, selon Ynet.

« C’est quelqu’un qui agit contre des citoyens israéliens, et je ne permettrais à personne comme lui de détruire la confiance et la sécurité », a déclaré Qaq.

Milhem serait l’homme armé qui a tiré sur un bar dans le centre de Tel Aviv, tuant deux clients juifs, et assassinant plus tard un chauffeur de taxi arabe israélien.

Qaq a également déclaré que le commerce dans la Vieille Ville avait chuté de 70 % ces derniers mois en raison de la montée des attaques au couteau et autres attaques terroristes par des assaillants palestiniens contre des juifs.

« Nous sommes cousins. Nous devons oublier ces absurdités sur les arabes et les juifs, a-t-il déclaré, selon Ynet. Nous sommes tous des êtres humains, quelque soit votre religion, nous sommes un peuple. Nous vous donnons la main, vous nous aidez et nous vous aidons. »

Milhem se serait caché quelque part dans le nord d’Israël. Cependant, le père de Milhem, qui a été arrêté mardi pour suspicion de complicité, a déclaré qu’il croyait que Milhem se cachait en Cisjordanie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...