Un Israélien arrêté pour avoir voulu rejoindre l’Etat islamique
Rechercher

Un Israélien arrêté pour avoir voulu rejoindre l’Etat islamique

Fares Sharitah a contacté des proches déjà en Syrie et son message a été intercepté par les forces de sécurité

Un drapeau noir associé avec le groupe terroriste Etat islamique imprimé sur un tract qui a été signalé comme ayant été distribué  à Jérusalem-Est, le jeudi 25 Juin 2015 (Capture d'écran Dixième chaîne)
Un drapeau noir associé avec le groupe terroriste Etat islamique imprimé sur un tract qui a été signalé comme ayant été distribué à Jérusalem-Est, le jeudi 25 Juin 2015 (Capture d'écran Dixième chaîne)

Un Arabe de Jérusalem-Est qui réside aux États-Unis est accusé d’avoir tenté de rejoindre les rangs de l’État islamique en Syrie.

Un acte d’accusation a été signifié aujourd’hui contre Fares Sharitah, 18 ans, au tribunal de district de Jérusalem .

L’homme devait entrer en Syrie par la Turquie avec deux membres de sa famille.

Les trois sont arrivés à Istanbul il y a environ trois mois, mais le passeport israélien de Sharitah était périmé, de ce fait il n’a pas été autorisé à entrer en Turquie.

Ses deux proches parents sont entrés en Syrie tandis Sharitah est revenu en Israël pour renouveler son passeport.

Pendant son séjour en Israël, il a contacté ses proches en Syrie et son message a été intercepté par les forces de sécurité.

Le parquet a demandé la prolongation de la détention provisoire de l’accusé jusqu’à la fin de la procédure.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...