Un Israélo-américain remporte une récompense de 25 000 $ pour les jeunes scientifiques
Rechercher

Un Israélo-américain remporte une récompense de 25 000 $ pour les jeunes scientifiques

Dr Gilad Evrony a été récompensé pour son travail de séquençage et d'analyse du génome des cellules du cerveau

Gilad Evrony (Autorisation)
Gilad Evrony (Autorisation)

Un chercheur israélo-américain a remporté une prestigieuse récompense annuelle internationale scientifique pour son travail de séquençage et analyse du génome des cellules du cerveau.

Le docteur Gilad Evrony, 34 ans, est le lauréat du Eppendorf and Science Prize for Neurobiology présenté par Science magazine et par l’American Association for the Advancement of Science.

La récompense lui a été décernée dimanche lors du sommet annuel de la Society for Neuroscience à San Diego.

Né à Jérusalem et diplômé de Harvard Medical School, il a travaillé avec ses collègues dans le laboratoire de Christopher Walsh au l’Hôpital pour Enfants de boston pour développer une technique qui permettrait de détecter les mutations qui se produisent durant le développement cérébral, qui peuvent causer des maladies neurologiques. Pour cela, il a séquencé des cellules cérébrales.

Le Eppendorf and Science Prize in Neurobiology reconnaît la recherche neurobiologique internationale basée sur les méthodes actuelles et le progrès dans le domaine de la biologie moléculaire et cellulaire d’un jeune scientifique, à l’aube de sa carrière, dans un essai de 1 000 mots basé sur les expériences menées au cours des trois dernières années.

Le lauréat reçoit 25 000 dollars de la part d’Eppendorf.

L’article qui a permis à Evrony de remporter le prix a été publié le 4 novembre dans Science magazine. Il s’intitule : « Un cerveau, de nombreux génomes ».

« En tant que médecin-scientifique, je voulais mener une recherche qui pourrait aider les patients qui présentent des maladies dont les causes sont encore inconnues », explique Evrony, qui travaille en pédiatrie au Mount Sinai Hospital de New York. « J’espère que nos résultats inspireront encore davantage de recherche pour éclaircir des maladies neurologiques non résolues. »

Evrony a étudié aux États-Unis après avoir effectué son service militaire pour l’armée israélienne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...