Un jeune Israélien découvre un pressoir à raisins vieux de 1 400 ans
Rechercher

Un jeune Israélien découvre un pressoir à raisins vieux de 1 400 ans

Ce pressoir de 5 mètres sur 5 est une preuve supplémentaire d'activités agricoles au 6e ou 7e siècle à Jérusalem

Un pressoir à vin (Crédit : Schmuel Bar-Am)
Un pressoir à vin (Crédit : Schmuel Bar-Am)

L’Autorité israélienne des Antiquités a annoncé la découverte d’un pressoir à raisin datant de 1 400 ans, mis au jour par un adolescent israélien dans un quartier d’implantations de Jérusalem-est, a indiqué lundi cet organisme.

C’est une femme promenant son chien dans le quartier de Neve Yaakov qui a alerté les autorités après avoir vu des fouilles archéologiques récentes près de chez elle.

Les archéologues de l’Autorité des antiquités, surpris de découvrir un site de fouilles qu’ils ne connaissaient pas, ont par hasard rencontré un garçon de 13 ans, féru d’archéologie, qui leur a expliqué qu’il avait lui même organisé ces fouilles avec des camarades.

Il a en effet découvert un pressoir à raisins vieux de 1 400 ans, selon les premières estimations.

Ce pressoir de 5 mètres sur 5, servant à produire du vin, est une preuve supplémentaire d’activités agricoles au 6e ou 7e siècle dans le nord de Jérusalem.

« Cette histoire nous a touchés, mais il faut savoir que toute fouille archéologique sans contrôle peut détruire des antiquités importantes », a déclaré Amit Reem, archéologue de l’Autorité des antiquités, selon le communiqué de cet organisme.

Il a précisé avoir invité les jeunes archéologues amateurs à participer à des fouilles sous le contrôle de professionnels.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...