Un joueur de football universitaire tacle l’hébreu
Rechercher

Un joueur de football universitaire tacle l’hébreu

L'idole de Kobie Whiteside lui a donné l'envie de “combiner la spiritualité avec le football”

Le footballeur et futur hébréophone Kobie Whiteside (Capture d'écran : YouTube)
Le footballeur et futur hébréophone Kobie Whiteside (Capture d'écran : YouTube)

Dites « Shalom » à Kobie Whiteside, tout nouveau joueur au solide tacle défensif pour les Missouri Tigers. Il pourrait même vous dire Shalom en retour – voire davantage.

Inspiré autant par ce qu’il vit en dehors des terrains que par le héros du football Reggie White, dont la foi avait joué un rôle majeur au cours de son existence, Whiteside sort le grand jeu avec ses études bibliques.

Ces dernières comprennent l’apprentissage de l’hébreu pour améliorer sa compréhension du texte original.

« Quand j’étais petit, je m’intéressais à Reggie White, a déclaré le joueur au Kansas City Star. J’ai vu comment il parvenait à combiner sa spiritualité avec le football et c’est ce que je veux faire. »

« J’ai voulu apprendre l’hébreu de manière à être en mesure d’aller plus profondément dans ma religion, a ajouté Whiteside. J’essaie de lire ma Bible puis de lire la Bible en hébreu pour voir la différence. »

Cette seconde langue, Whiteside l’étudie seul : il l’a apprise à l’aide d’une application sur son téléphone.

« Il faut apprendre la traduction en anglais puis le symbole, dit-il. En tout cas, c’est comme ça que j’ai dû l’apprendre. »

Whiteside espère utiliser son sport pour devenir ambassadeur religieux – comme cela avait été le cas en grande partie pour son idole.

« Jouer au football vous offre une bonne plate-forme et les gens vous regardent davantage, a-t-il confié. Sur cette plate-forme, ce n’est pas moi-même que je vais mettre. C’est ma religion que je veux mettre – mon Dieu, mon sauveur – à ma place. »

Bien sûr, si Whiteside veut véritablement un mentor qui puisse encourager ses études hébraïques, il peut faire appel à l’ancienne star de la NBA Amar’e Stoudemire.

Le joueur de basket âgé de 34 ans est parti s’installer en Israël après avoir signé un contrat de deux ans avec l’équipe israélienne du Hapoel Jerusalem l’an dernier.

Amare Stoudemire, nouveau joueur dans l'équipe du Hapoel Jerusalem, lors d'une conférence de presse à Jérusalem le 8 août 2016  (Crédit : Flash90)
Amare Stoudemire, nouveau joueur dans l’équipe du Hapoel Jerusalem, lors d’une conférence de presse à Jérusalem le 8 août 2016 (Crédit : Flash90)

Stoudemire — qui n’est pas juif mais qui s’identifie aux Israélites hébreux, ces Afro-Américains qui pensent être liés aux Israélites bibliques — a partagé une photo de lui sur Twitter où il étudie l’hébreu au mois d’avril dernier.

Une ménorah orne par ailleurs la table sur laquelle il travaille.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...