Un officier qui a roulé sur des manifestants juifs à Rhode Island mis en congé
Rechercher

Un officier qui a roulé sur des manifestants juifs à Rhode Island mis en congé

Cinq manifestants du groupe Never Again Action ont été hospitalisés après qu'un conducteur leur a roulé dessus avec son pickup

Dans cette image arrêtée d'une vidéo fournie par WLNE-TV, des manifestants bloquant l'entrée du centre de Détention Donald W. Wyatt commencent à se déplacer alors qu'un pickup approche, mercredi soir, le 14 août 2019, à Central Falls, R.I. (WLNE-TV via AP)
Dans cette image arrêtée d'une vidéo fournie par WLNE-TV, des manifestants bloquant l'entrée du centre de Détention Donald W. Wyatt commencent à se déplacer alors qu'un pickup approche, mercredi soir, le 14 août 2019, à Central Falls, R.I. (WLNE-TV via AP)

Un responsable de l’Immigration and Customs Enforcement (ICE), qui a roulé en pickup sur des manifestants juifs à Rhode Island, a été mis en congé. La police a annoncé qu’elle allait mener une enquête sur l’incident.

Cinq manifestants ont dû être hospitalisés, selon Tal Frieden, un organisateur de la manifestation. L’incident s’est produit mercredi soir lors d’une manifestation devant le centre de détention ICE de Centre Falls, dans la banlieue de Providence.

La manifestation, organisée par le nouveau groupe juif Never Again Action, s’est terminée après qu’un officiel nommé Thomas Woodworth a roulé en pickup sur des manifestants qui bloquaient l’entrée du parking du centre de détention.

« Le gardien Daniel Martin du centre de détention Donald W. Wyatt mène aussi un examen général concernant l’incident, le comportement des officiers de Wyatt, et les protocoles concernant les activités de manifestations devant le centre, a déclaré la prison dans un communiqué. Le centre de Wyatt soutient le droit du Premier amendement des citoyens à manifester paisiblement sur l’espace public entourant le bâtiment, et le droit, garanti par le Premier amendement, des journalistes à faire leur travail. »

Frieden a déclaré que deux manifestants ont été blessés par Woodworth. Un a eu la jambe cassée, une hémorragie interne et une possible fracture du dos. En outre, Frieden a affirmé que trois manifestants avaient été blessés quand des officiers ont utilisé du spray au poivre sur eux.

Frieden, qui n’a pas été blessé, était assis juste à côté des manifestants quand le pickup s’est approché du groupe.

« J’ai entendu quelqu’un hurler qu’une voiture arrivait, je me suis retourné et j’ai vu le pickup en train de s’approcher de la foule par-dessus mon épaule. Et je me suis écarté, a déclaré Frieden, qui a participé aux manifestations contre l’ICE à New York et à Washington. « Je sais que cette violence a lieu chaque jour dans nos communautés à travers le pays, mais c’est un rappel fort que l’ICE fera tout pour infliger des violences aux immigrants et à ceux qui soutiennent les immigrants. »

La police de l’Etat, mais aussi le bureau du procureur général de Rhode Island, enquête sur l’incident. Le maire de Providence Jorge Elorza a exprimé son soutien aux manifestants.

La police se trouve devant des manifestants lors d’une manifestation devant un centre de détention à Elizabeth, dans le New Jersey, le 30 juin 2019. (Naftali Y. Ehrenkranz via JTA)

« Nous, à #PVD, sommes aux côtés de @NeverAgainActn et des membres de notre communauté qui se trouvaient là-bas et affirmons que nous n’accepterons pas cela », a tweeté Elorza.

Never Again Action a été fondé plus tôt cette année pour protester contre la détention par l’ICE d’immigrants sans papiers, mais aussi contre la politique migratoire des Etats-Unis.

Dimanche, 40 manifestants ont été arrêtés lors d’une des manifestations du groupe devant un entrepôt d’Amazon à New York City. Le groupe protestait contre les contrats passés entre Amazon et l’ICE.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...