Un Palestinien aurait été tué lors d’affrontements avec l’armée à la frontière avec Gaza
Rechercher

Un Palestinien aurait été tué lors d’affrontements avec l’armée à la frontière avec Gaza

L'armée dit que troupes ont ouvert le feu quand « des dizaines d'émeutiers ont violé la zone tampon » dans la bande de Gaza

Des manifestants palestiniens ont lancé des pierres sur les forces de sécurité israéliennes lors d'affrontements près de la zone Shajaiya de la ville de Gaza le long de la frontière avec Israël, le 18 décembre 2015 (Crédit : AFP PHOTO / MAHMUD HAMS)
Des manifestants palestiniens ont lancé des pierres sur les forces de sécurité israéliennes lors d'affrontements près de la zone Shajaiya de la ville de Gaza le long de la frontière avec Israël, le 18 décembre 2015 (Crédit : AFP PHOTO / MAHMUD HAMS)

Les sources Palestiniennes ont déclaré vendredi qu’une personne avait été tuée lors d’un affrontement avec les soldats de l’armée israélien pendant une émeute près du camp de réfugiés de Bureij, dans le centre de la bande de Gaza.

Mohammed Abu Zaida, 18 ans, est mort après avoir été touché par une balle dans le cou, a déclaré Ashraf al-Qudra, le porte-parole du ministère de la Santé dirigé par le groupe terroriste du Hamas.

Deux autres Palestiniens ont été blessés lors des affrontements à l’est de Bureij, a-t-il ajouté.

L’armée israélienne a confirmé qu’elle avait tiré sur des émeutiers après qu’ils sont rentrés dans la « zone tampon » le long de la frontière.

« Des dizaines d’émeutiers ont violé la zone tampon et tentaient de nuire à la clôture », a déclaré une porte-parole. « Les forces ont tiré sur les émeutiers en posant une menace d’infiltration et il y a une émeute en cours ».

Dans le centre de la Cisjordanie, un soldat de Tsahal a été légèrement blessé lorsque des Palestiniens ont lancé des pierres sur une troupe de l’armée près de Beitunia. Le soldat a été soigné sur les lieux de l’incident et a plus tard été évacué à l’hôpital, a indiqué le site Walla.

Des cocktails Molotov ont été lancés sur deux bus dans le sud de Karmi Tzur au Gush Etzion vendredi après-midi, a rapporté la radio militaire. Personne n’a été blessé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...