Un Palestinien condamné à 2 ans pour ne pas avoir signalé un projet d’attentat
Rechercher

Un Palestinien condamné à 2 ans pour ne pas avoir signalé un projet d’attentat

Khaled Koed, membre du FPLP, a été condamné dans un accord de plaider coupable ; La famille de Rina Shnerb a dénoncé la sentence "clémente"

Des équipes médicales et des forces de sécurité israéliennes se rassemblent sur le site où une bombe a explosé lors d'un attentat terroriste près de l'implantation israélienne de Dolev en Cisjordanie le 23 août 2019, tuant une adolescente israélienne et blessant gravement son père et son frère. (Ahmad GHARABLI / AFP)
Des équipes médicales et des forces de sécurité israéliennes se rassemblent sur le site où une bombe a explosé lors d'un attentat terroriste près de l'implantation israélienne de Dolev en Cisjordanie le 23 août 2019, tuant une adolescente israélienne et blessant gravement son père et son frère. (Ahmad GHARABLI / AFP)

Un membre du groupe terroriste du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP) a été condamné dimanche à deux ans de prison pour ne pas avoir empêché un attentat terroriste en 2019 au cours duquel une adolescente israélienne a été tuée.

Le 23 août 2019, un engin explosif artisanal qui avait été placé près de la source naturelle de Bubin, dans le centre de la Cisjordanie, près de l’implantation israélienne de Dolev, a été déclenché par des terroristes alors que la famille Shnerb de la ville de Lod, dans le centre d’Israël, se rendait sur le site.

Rina Shnerb, 17 ans, a été déclarée morte sur place et son père Eitan et son frère Dvir, 19 ans, ont été emmenés dans un hôpital de Jérusalem après avoir été blessés dans l’explosion.

Khaled Koed a été condamné par le tribunal militaire de Tsahal dans le cadre d’une négociation de peine, dans laquelle il a admis avoir été informé à l’avance de l’attaque par deux membres de la cellule qui l’a perpétrée.

La famille Shnerb a dénoncé la sentence « clémente », en déclarant qu’elle nuirait à la capacité de dissuasion d’Israël.

« La décision du tribunal d’approuver la sentence clémente que le procureur militaire a voulu appliquer au terroriste fait honte aux soldats qui ont travaillé jour et nuit pour arrêter les terroristes et nuit considérablement à la capacité de dissuasion de l’État d’Israël », a déclaré la famille.

Rina Shnerb, 17 ans, a été tuée dans un attentat terroriste palestinien en Cisjordanie le 23 août 2019. (Autorisation de la famille)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...