Israël en guerre - Jour 231

Rechercher

Un Palestinien condamné pour une fusillade terroriste meurtrière de 2018

Les juges du tribunal militaire affirment qu'Ahmed Kunba était, au moment des faits, membre de la cellule qui a tué Raziel Shevach, 35 ans, en Cisjordanie

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Raziel Shevach, tué lors d'un attentat terroriste dans le nord de la Cisjordanie le 9 janvier 2023. (Crédit : Autorisation/Yeshivat Roeh Yisrael)
Raziel Shevach, tué lors d'un attentat terroriste dans le nord de la Cisjordanie le 9 janvier 2023. (Crédit : Autorisation/Yeshivat Roeh Yisrael)

Un tribunal militaire israélien a condamné, jeudi, le membre d’une cellule terroriste palestinienne auteur d’une fusillade meurtrière en Cisjordanie en janvier 2018.

Ahmed Kunba, habitant de Jénine dans le nord de la Cisjordanie, faisait partie du groupe qui tué par balle Raziel Shevach, 35 ans, à proximité de l’avant-poste de Havat Gilad. L’attentat avait été mené avec d’autres membres de la cellule, dont son chef, Ahmad Nassar Jarrar.

Kunba a été jugé coupable par le tribunal militaire de Cisjordanie d’avoir intentionnellement donné la mort à Shevach, verdict équivalent à un meurtre.

Il est également coupable d’autres infractions liées à la sécurité et d’avoir planifié et mené d’autres attentats avec Jarrar, qui a été tué par l’armée israélienne un peu moins d’un mois après l’attentat.

Selon l’acte d’accusation, Jarrar, Kunba et leurs complices ont parcouru plusieurs semaines durant les lieux prévus pour leurs attaques, guettant l’arrivée des civils israéliens.

Le 9 janvier 2018, les hommes armés ont ouvert le feu sur Shevach, père de six enfants, qu’ils ont laissé pour mort sur une autoroute, à proximité de l’avant-poste alors illégal de Havat Gilad.

Les terroristes ont pris la fuite et les forces de l’ordre israéliennes se sont lancés dans une chasse à l’homme pendant des semaines pour les retrouver.

Ahmed Kunba, membre d’une cellule terroriste palestinienne qui a tué Raziel Shevach en Cisjordanie en janvier 2018, lors d’une audience en avril 2018. (Capture d’écran : diffuseur public Kan)

Une semaine environ après l’attentat, l’armée israélienne tuait Ahmad Ismail Muhammad Jarrar, l’un des membres présumés de la cellule, et interpellait Kunba avec un autre suspect.

Le chef présumé de la cellule, Ahmad Nassar Jarrar, a été tué quelques semaines plus tard.

La première audience de fixation de la peine de Kunba a été fixée au 1er août prochain.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.