Rechercher

Un rabbin du New Jersey accusé d’agression sexuelle contre un garçon de 12 ans

Menachem Chinn, directeur d'un groupe de jeunes, a été suspendu de ses fonctions dans l'attente des résultats de l'enquête

Illustration. Des menottes dans un tribunal. (Crédit : Abir Sultan/Flash90)
Illustration. Des menottes dans un tribunal. (Crédit : Abir Sultan/Flash90)

Un enseignant juif et directeur d’un groupe de jeunes a été placé en détention dans le centre du New Jersey pour l’agression sexuelle présumée d’un garçon de douze ans.

Le rabbin Menachem Chinn a été arrêté le 18 avril et inculpé pour avoir agressé le pré-adolescent dans l’habitation de l’enseignant située à Marlboro en 2012.

Un juge a ordonné que Chinn reste en détention suite à une audience qui s’est tenue le 26 avril devant la Cour supérieure du comté de Mercer.

Chinn est enseignant à l’académie Shalom Torah de Morganville, dans le New Jersey, et le directeur de la branche de Twin Rivers du ‘National Council of Synagogue Youth’ (NCSY), une organisation juive pour les jeunes, a rapporté le New Jersey Jewish News.

Chinn est accusé d’agression sexuelle et de mise en danger de la protection de l’enfance.

Le NCSY, mouvement des jeunes affilié à l’Union orthodoxe, a immédiatement suspendu Chinn de ses fonctions jusqu’aux résultats de l’enquête, a fait savoir le journal NJJN. Dans un communiqué, le NCSY écrit avoir été « choqué » d’apprendre l’arrestation.

« La sécurité et la protection des participants du NCSY est la priorité absolue de l’organisation depuis toujours », selon le communiqué.

« Le NCSY affiche une tolérance zéro pour les comportements incorrects ou illégaux. Et à cette fin, le NCSY maintient des politiques et des procédures robustes pour tous les membres de son personnel, dont des normes de comportements appropriés, des enquêtes sur le passé criminel, et une hotline de médiateurs qui est consultée quotidiennement à de multiples reprises, avec une formation extensive de nos personnels. Absolument toutes les plaintes sont étudiées minutieusement par des professionnels, qui, à chaque occasion, sont prêts à transmettre d’éventuels dossiers au système de justice pénal ».

Le NCSY a indiqué ne pas avoir eu connaissance de plaintes contre Chinn, qui travaille depuis 15 ans auprès de l’organisation. Les parents des membres des groupes de jeunes ont été informés de son arrestation, a fait savoir un porte-parole de l’Union orthodoxe, et un conseiller par intérim sera nommé à sa place.

Le NCSY organise, le 4 mai, un événement local pour les parents et les jeunes pour débattre de la situation.

Le NCSY a adopté des normes strictes de conduite suite au scandale, en l’an 2000, qui avait impliqué le rabbin Baruch Lanner, ancien principal du lycée Hillel Yeshiva à Deal, dans le New Jersey, et plus tard directeur régional du New Jersey du mouvement NCSY.

Lanner avait été condamné en 2002 pour avoir molesté deux adolescentes au lycée et condamné à sept ans de prison début 2005. Il est resté trois ans en détention et a été libéré sur parole en 2008.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...