Israël en guerre - Jour 283

Rechercher

Un réserviste tué et un autre grièvement blessé par une bombe en Cisjordanie

Yehuda Geto, 22 ans, était le chauffeur et le soldat grièvement blessé est un commandant de l'unité commando de Duvdevan

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le sergent première classe (Rés), Yehuda Geto, tué en Cisjordanie le 1er juillet 2024. (Crédit : Autorisation)
Le sergent première classe (Rés), Yehuda Geto, tué en Cisjordanie le 1er juillet 2024. (Crédit : Autorisation)

Un réserviste israélien a été tué et un autre grièvement blessé par une bombe placée en bordure de route dans le camp de réfugiés de Nur Shams, en Cisjordanie, ce lundi matin, a annoncé l’armée en milieu de soirée.

Il s’agit du Sgt. Première classe (Rés.) Yehuda Geto, 22 ans, chauffeur de combat, originaire de Pardes Hanna-Karkur.

Les deux militaires se trouvaient à bord d’un véhicule blindé de transport de troupes (APC) Panther lorsque la bombe a explosé. Geto était le chauffeur et le soldat grièvement blessé est un commandant de l’unité commando de Duvdevan.

Selon une première enquête de Tsahal, le véhicule attendait dans une zone de Nur Shams où l’armée ne pensait pas que des engins explosifs avaient été posés. D’autres troupes de Duvdevan étaient débarquées de l’APC pour mener une opération à pied.

L’armée israélienne pense que la bombe a été improvisée et a utilisé des dizaines de kilos de matière explosive.

Lors de l’extraction des deux militaires, Tsahal a tenté de lancer une frappe de drone contre un groupe d’hommes armés dans la zone, mais le missile n’a pas explosé, a révélé l’enquête.

Plus tard, plusieurs hommes armés ont tenté de manipuler le missile, et celui-ci a explosé, tuant une Palestinienne qui se tenait à proximité, selon l’enquête militaire.

Par ailleurs, les troupes de l’unité d’élite Duvdevan ont abattu un tireur palestinien qui tentait d’ouvrir le feu sur les forces, a indiqué l’armée israélienne.

Le ministère de la Santé de l’Autorité palestinienne a également fait état de deux morts à Nur Shams, une femme et un enfant.

Cet incident survient quelques jours après une attaque similaire dans la région de Jénine, au cours de laquelle un soldat a été tué et 16 autres blessés lorsque des membres du Jihad islamique palestinien ont fait exploser des bombes contre des véhicules militaires lors d’un raid.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.