Rechercher

Une ado danoise qui complotait des attentats aurait été inspirée par le tireur d’une synagogue

La jeune fille, qui n'a été été désignée par son nom, a adopté le nom de famille d'Omar El-Hussein à plusieurs reprises parce qu'elle pensait qu'il était 'coriace'

Des gens tiennent des bougies durant un service de commémoration à la mémoire des victimes tuées par un homme armé à Copenhague, le 16 février 2015 (Crédit :: Bax Lindhardt/Scanpix Denmark/AFP)
Des gens tiennent des bougies durant un service de commémoration à la mémoire des victimes tuées par un homme armé à Copenhague, le 16 février 2015 (Crédit :: Bax Lindhardt/Scanpix Denmark/AFP)

Une adolescente danoise âgée de 17 ans, accusée d’avoir planifié un attentat à la bombe dans deux écoles du Danemark dont une école juive, aurait été inspirée par le terroriste qui avait assassiné un garde de la sécurité dans une synagogue de Copenhague en 2015.

Un procureur danois a prétendu le mois dernier que l’adolescente avait beaucoup d’admiration pour le tireur de la synagogue en 2015 Omar El-Hussein, selon le journal BT.

La jeune fille, qui n’a pas été désignée par son nom, a adopté le nom de famille d’El-Hussein à plusieurs occasions, disant au Tribunal qu’elle avait agi ainsi parce qu’elle pensait qu’il était « coriace », selon BT.

A la suite d’un voyage en Turquie, l’adolescente s’était intéressée à l’islam et elle s’était convertie à cette religion lors de son retour au Danemark, selon le procureur. Elle aurait tenté d’entrer en contact avec le groupe terroriste de l’Etat islamique via Internet.

Elle a été arrêtée en 2016 parce qu’elle aurait planifié des attentats à la bombe contre une école juive de Copenhague et un autre établissement scolaire du pays. Elle avait acquis des produits chimiques pour créer ces explosifs, selon les procureurs.

Omar El-Hussein, le tireur de 22 ans auteur d'un attentat à l'arme à feu à Copenhague (Capture d'écran : YouTube)
Omar El-Hussein, le tireur de 22 ans auteur d’un attentat à l’arme à feu à Copenhague (Capture d’écran : YouTube)

Au mois de février 2015, El-Hussein avait tué un garde juif bénévole, Dan Uzan, dans un attentat à l’arme à feu perpétré durant une bat mitzvah à la synagogue. El-Hussein avait été tué lors d’un échange de tirs avec la police.

Le mois dernier également, un imam danois a été signaléà la police pour avoir donné un sermon dans une mosquée de Copenhague qui citait un enseignement appelant les musulmans à tuer les Juifs, a fait savoir la BBC. Mundhir Abdallah a cité cette parole qui affirme que le Jour du Jugement « ne viendra pas avant que les musulmans ne combattent les juifs et que les musulmans ne les tuent ».

Abdallah a également déclaré que les musulmans se battraient bientôt pour libérer la mosquée al-aqsa de Jérusalem « de l’obscénité des sionistes », selon la BBC.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...