Une femme abattue après avoir fui un check-point au port d’Ashdod
Rechercher

Une femme abattue après avoir fui un check-point au port d’Ashdod

La conductrice a succombé à ses blessures à l'hôpital après que les agents ont ouvert le feu sur le véhicule ; le motif est encore inconnu, mais la piste terroriste est écartée

Le port d'Ashdod (Crédit : Avraham Krichevsky/domaine publique/Wikimedia Commons)
Le port d'Ashdod (Crédit : Avraham Krichevsky/domaine publique/Wikimedia Commons)

Une femme a été abattue avant de succomber à ses blessures plus tard à l’hôpital après avoir échappé à un contrôle à un point de passage du port d’Ashdod dans la nuit de jeudi.

D’après la police, les agents ont ouvert le feu quand la femme a refusé d’arrêter son véhicule pour un contrôle de sécurité à l’entrée du complexe portuaire.

Les agents auraient tiré par crainte d’une attaque terroriste, selon des informations.

La femme, dont le nom n’a pas été divulgué, a été transporté à l’hôpital Assuta d’Ashdod dans un état critique, où elle n’a pas survécu à ses blessures.

On ignore encore pourquoi elle a refusé de s’arrêter, mais la police a indiqué écarter la piste terroriste.

Elle était âgée de 24 ans et résidait dans la région de Beit Shemesh.

Le port d’Ashdod est l’un des trois plus grands terminaux maritimes du pays.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...