Une femme en hijab cache le drapeau israélien au mémorial de Bruxelles
Rechercher

Une femme en hijab cache le drapeau israélien au mémorial de Bruxelles

Personne n'arrête la visiteuse de la place de la Bourse alors qu’elle roule en boule le drapeau de l'État juif et le cache sous un autre

Une femme avec un hijab est vue en train d'enlever un drapeau israélien de la place de la Bourse de Bruxelles, à un mémorial improvisé après les attentats suicide qui ont tué plus de 30 personnes, le 23 mars 2016. (Crédit : capture d'écran Facebook)
Une femme avec un hijab est vue en train d'enlever un drapeau israélien de la place de la Bourse de Bruxelles, à un mémorial improvisé après les attentats suicide qui ont tué plus de 30 personnes, le 23 mars 2016. (Crédit : capture d'écran Facebook)

Une femme portant un hijab a été filmée par les caméras de télévision cette semaine en train d’enlever un drapeau israélien d’un mémorial improvisé suite aux attaques terroristes de mardi à Bruxelles.

La femme, qui a été filmée la plupart du temps de dos, semble rouler le drapeau israélien et le cacher sous un autre drapeau.

La vidéo aurait été filmée par un téléphone portable par quelqu’un regardant le reportage télévisé.

Dans la vidéo, la femme s’approche du mémorial sur la place de la Bourse de Bruxelles, où des centaines de bougies allumées et des drapeaux sont posés. Elle semble porter un keffieh autour du cou, décoré des couleurs du drapeau palestinien avec des images de la mosquée du Dôme du Rocher de Jérusalem brodée dessus.

Elle peut ensuite être vue prendre un grand drapeau palestinien qui était déjà là à côté d’un ensemble de drapeaux de différents pays, y compris de l’Etat juif. Elle fait quelques pas et prend le drapeau israélien, qu’elle semble ensuite rouler en boule. Elle le place sous un autre drapeau, qui semble être le drapeau anglais national, rouge et blanc.

https://www.facebook.com/elisha.benkoski/posts/10156633788380705

Des dizaines de personnes peuvent être vues en train de regarder en arrière-plan, et personne ne s’approche ou n’essaie de l’arrêter.

Elle place ensuite le drapeau palestinien soit à plat sur le sol, soit dans son sac – la vidéo n’est pas claire, puisque son corps est en partie caché par un bandeau d’informations qui déroule en bas de l’écran. La femme s’en va ensuite, en faisant attention de ne pas marcher sur d’autres drapeaux ou bougies.

Les attentats de mardi, qui ont touché l’aéroport de Bruxelles et une station de métro de la ville, ont tué plus de 30 personnes et en ont blessé des centaines. L’Etat islamique a revendiqué les attentats terroristes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...