Une militante juive américaine blessée lors d’une manifestation pacifique
Rechercher

Une militante juive américaine blessée lors d’une manifestation pacifique

Erin Schrode, 25 ans, a été touchée dans le bas du dos alors qu’elle interviewait un Amérindien pendant les manifestations contre la construction d’un pipeline proche de la réserve indienne

Erin Schrode (Crédit : Josh LaCunha)
Erin Schrode (Crédit : Josh LaCunha)

Erin Schrode, qui se décrit comme une citoyenne militante et journaliste, a déclaré avoir été touchée par une balle en caoutchouc pendant qu’elle interviewait un Amérindien en marge de manifestations à Standing Rock.

La manifestation amérindienne porte sur un pipeline de pétrole qui passerait près de la réserve indienne de Standing Rock, à la frontière du Dakota du Nord et du Dakota du Sud. Des milliers d’opposants au pipeline se sont rassemblés dans la réserve depuis mi-septembre.

Schrode, 25 ans, qui filmait son interview, a publié jeudi une vidéo sur Facebook, qui la montre au milieu de son interview de la veille, pleurant de douleur et tombant au sol après un bruit sec et fort. Des personnes se précipitent pour l’aider. Schrode a écrit que la police l’avait touchée dans le bas du dos avec une balle en caoutchouc, bien que cela ne soit pas visible sur la vidéo.

Elle a décrit en détail l’incident dans un post publié sur Facebook. « Je me suis fait tirer dessus. La police militarisée a tiré sur moi à bout portant avec une balle en caoutchouc en première ligne à Standing Rock », a-t-elle écrit.

« Mon corps ira bien, mais je suis blessée, je suis furieuse, je pleure, j’ai peur. Des personnes pacifiques, dévotes, non armées et non violentes d’un côté de la rivière ; la police militarisée avec des véhicules armés et des armes d’assaut occupant une terre qui fait l’objet d’un traité de l’autre, où des tombes sacrées ont déjà été détruites. Ce qu’il se passe ici dans le Dakota du Nord ne ressemble à rien d’autre que j’ai déjà vu dans ma vie, où que ce soit dans le monde », a-t-elle écrit.

I was just shot. Militarized police fired at me from point blank range with a rubber bullet on the front lines of…

Posted by Erin Schrode on Wednesday, 2 November 2016

Dimanche, Schrode a écrit sur Facebook que la police affirmait qu’elle n’avait pas été touchée, malgré les dizaines de témoins qu’elle décrit, et la vidéo prise depuis son téléphone.

« Si la police ne sait effectivement pas qu’une balle en caoutchouc a été tirée et a touché un individu, c’est un sujet grave en soi », a-t-elle écrit, ajoutant que « je continuerai à être solidaire de mes frères et sœurs à Standing Rock, même si la pensée d’être à portée de tirs de la police apporte une vague de terreur comme jamais auparavant. »

En juin, Schrode avait perdu contre Jared Huffman la primaire démocrate pour le siège de la Chambre des représentants du deuxième district de Californie du Nord.

Quelques jours avant l’élection, Schrode avait été inondée de messages antisémites sur les réseaux sociaux et son téléphone.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...