Rechercher

Une survivante de la Shoah, 99 ans, se remet du COVID-19 ; son mari en est mort

Sara Itzinger, dont le mari Zvi Herschel a été victime du virus, est saluée par son petit-fils ambulancier MDA comme une "femme forte"

Sara Itzinger (à gauche), survivante de la Shoah, et son petit-fils Nissan Hefetz, après son rétablissement suite au COVID-19, mai 2020. (Autorisation)
Sara Itzinger (à gauche), survivante de la Shoah, et son petit-fils Nissan Hefetz, après son rétablissement suite au COVID-19, mai 2020. (Autorisation)

Une femme de 99 ans qui a survécu à la Shoah vient également de surmonter la maladie COVID-19 après un mois d’hospitalisation, a confirmé lundi le centre médical Shaare Zedek de Jérusalem.

« Merci à tous, je veux juste rentrer chez moi », a déclaré Sara Itzinger à sa sortie de l’hôpital, a rapporté le site d’information Ynet.

Son mari, Zvi Herschel Itzinger, également survivant de la Shoah, est mort du coronavirus.

Les Itzinger se sont rencontrés aux États-Unis peu après la Seconde Guerre mondiale, et ils ont vécu à Cleveland Heights avant de s’installer en Israël il y a moins d’un an pour passer du temps avec leur famille. Leur fille unique a déménagé en Israël il y a des années et a 13 enfants et de nombreux petits-enfants.

Le couple vivait à la maison de retraite Maon Horim à Jérusalem, où ils ont attrapé le coronavirus.

Alors que son mari a rapidement succombé à la maladie, Mme Itzinger l’a combattue pendant un mois avant de se rétablir complètement. Le rapport ne précise pas la date du décès de son mari.

Leur petit-fils, Nissan Hefetz, est un urgentiste du Magen David Adom chargé des tests de coronavirus à Jérusalem. Il a personnellement effectué les tests de dépistage du virus pour les Itzinger et les a emmenés à l’hôpital.

« Nous avons eu très peur quand nous avons découvert qu’elle avait été contaminée, parce qu’elle a d’autres pathologies », a déclaré M. Hefetz à Ynet. « Chacun vit le virus différemment, il a eu un léger effet sur elle alors qu’il était sévère dans le cas de mon grand-père.

« Cela a été très dur pour ma grand-mère après la mort de mon grand-père, mais c’est une femme forte et une survivante, qui sait comment gérer les difficultés qu’elle rencontre tout en s’assurant que nous allons bien », a-t-il ajouté.

Itzinger a été emmenée au domicile de sa fille, où la famille fêtera son 99e anniversaire.

« Sara Itzinger nous montre à tous que le coronavirus peut être vaincu à tout âge », a déclaré le Dr Ariel Rokach, directeur du Pulmonary Institute de Shaare Zedek.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.