Israël en guerre - Jour 201

Rechercher

Une vidéo montre des frappes contre des terroristes du Hamas à Khan Younès

L'armée a indiqué par ailleurs que les troupes avaient trouvé des mortiers dans des sacs de l'UNRWA et une ouverture de tunnel aux abords de la maison d'un terroriste du Hamas

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Les troupes de la 7e Brigade des Blindés à l'entrée d'un tunnel du Hamas à Khan Younès, sur une image publiée le 24 février 2024. (Crédit : Armée israélienne)
Les troupes de la 7e Brigade des Blindés à l'entrée d'un tunnel du Hamas à Khan Younès, sur une image publiée le 24 février 2024. (Crédit : Armée israélienne)

L’armée a diffusé des images montrant des frappes aériennes et des attaques lancées par des chars sur des terroristes du Hamas repérés initialement par des drones de la Brigade des parachutistes à Khan Younès, dans la bande de Gaza. Les individus ont été tués, selon Tsahal.

À l’Ouest de Khan Younès également, les militaires ont indiqué que les parachutistes avaient localisé un dépôt d’armes dans lequel se trouvaient un grand nombre d’explosifs, des mines, des grenades, des munitions, des roquettes et autres équipements militaires.

Les membres de la brigade ont abattu un grand nombre de terroristes à l’ouest de Khan Younès, récemment – notamment dans le cadre de combats rapprochés et lors d’embuscades tendues par des snipers, a expliqué Tsahal.

De plus, toujours à Khan Younès, les troupes de la 7e Brigade des Blindés de l’armée israélienne ont mené un raid dans l’habitation d’un agent des renseignements du Hamas de premier plan et ont découvert une ouverture de tunnel et des armes à proximité. Le tunnel a été détruit, a fait savoir Tsahal.

Dans le même secteur, les troupes ont trouvé une cache de mortiers dans des sacs recyclés de l’UNRWA, avec d’autres armes et équipements militaires.

Dans le cadre des opérations de la 7e Brigade à Khan Younès, l’armée a indiqué que les soldats avaient remarqué huit membres du Hamas en train de se rapprocher d’eux. Les terroristes ont été tués à l’aide d’un obus de mortier de précision. Des images de la frappe ont été diffusées.

Le ministère de la Santé de Gaza, dirigé par le Hamas, a affirmé samedi matin que 92 personnes avaient été tuées dans l’enclave au cours des dernières 24 heures, portant le bilan palestinien de la guerre à 29 606 personnes. Ces chiffres ne peuvent pas être vérifiés de manière indépendante et incluraient à la fois les civils et les membres du Hamas tués à Gaza, notamment à la suite de tirs ratés de roquettes par les groupes terroristes. L’armée israélienne affirme avoir tué plus de 12 000 membres à Gaza, en plus d’environ 1 000 terroristes en Israël le 7 octobre.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.