Israël en guerre - Jour 198

Rechercher

US : l’opération à Shifa montre l’incapacité d’Israël à trouver une alternative viable au Hamas

La Maison Blanche a fait part de son inquiétude quant à la résurgence de la présence du groupe terroriste à l'hôpital gazaoui

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Les Palestiniens inspectent les dégâts autour de l'hôpital Shifa de Gaza après que l'armée israélienne s'est retirée du complexe abritant l'hôpital après deux semaines de combat contre les groupes terroristes, le 1er avril 2024. (Crédit : AFP)
Les Palestiniens inspectent les dégâts autour de l'hôpital Shifa de Gaza après que l'armée israélienne s'est retirée du complexe abritant l'hôpital après deux semaines de combat contre les groupes terroristes, le 1er avril 2024. (Crédit : AFP)

Le porte-parole du département d’État américain, Matthew Miller, a réaffirmé lundi la conviction de l’administration Biden selon laquelle l’opération antiterroriste de Tsahal à l’hôpital Shifa de Gaza a mis en évidence l’incapacité de Jérusalem à proposer une alternative viable au Hamas, ce qui a conduit le groupe terroriste à revenir dans des zones de la bande de Gaza qui avaient été nettoyées auparavant.

Interrogé sur l’opération Shifa lors d’un point de presse, Miller a souligné tout d’abord que le Hamas se cache derrière les civils et opère à partir des hôpitaux et autres infrastructures civiles.

« On ne devrait pas avoir à chasser le Hamas d’un hôpital une fois, et encore moins deux fois », a ajouté Miller, qui a déploré la rapidité avec laquelle le groupe terroriste a pu revenir à l’hôpital après que l’armée israélienne a nettoyé le site au cours des premiers mois du conflit.

« Ce que nous disons depuis le début, c’est qu’Israël doit avoir une stratégie durable à long-terme en ce qui concerne Gaza – qu’il ne suffit pas de nettoyer certains quartiers, hôpitaux ou autres zones géographiques ou bâtiments du Hamas. Il faut une stratégie durable à long-terme qui ne soit pas seulement une stratégie de sécurité, mais aussi une stratégie politique si l’on veut vraiment assurer l’avenir d’Israël face au terrorisme qui émane de Gaza », a expliqué Miller.

Les États-Unis, ainsi qu’une grande partie de la communauté internationale, soutiennent le remplacement du Hamas à Gaza par une Autorité palestinienne réformée dans le cadre d’une initiative diplomatique plus large qui comprend l’établissement d’une voie vers une solution à deux États et la normalisation des relations entre les pays arabes de la région et Israël.

Des troupes de l’unité de reconnaissance de la Brigade Nahal opèrent dans la zone de l’hôpital Shifa de la ville de Gaza, dans une image publiée le 31 mars 2024. (Crédit : armée israélienne)

Pressée de condamner Israël pour l’opération antiterroriste qu’il a achevée à l’hôpital Shifa de Gaza, la secrétaire de presse de la Maison Blanche, Karine Jean-Pierre, souligne que le Hamas continue d’opérer dans les hôpitaux et d’autres infrastructures civiles.

« Nous sommes préoccupés par la façon dont le Hamas semble avoir pu se reconstituer dans un hôpital aussi rapidement », alors qu’Israël avait déjà éliminé les terroristes du centre hospitalier au cours des premiers mois de la guerre, a déclaré Jean-Pierre.

Elle a précisé que les États-Unis ne veulent pas voir d’échanges de tirs dans les hôpitaux et que les rapports faisant état de civils tués à Shifa sont « profondément préoccupants », s’ils s’avèrent exacts.

La secrétaire de presse a ajouté que les États-Unis s’adressent à Israël pour obtenir davantage d’informations sur ce qui s’est passé au cours de la dernière opération à Shifa et dans ses environs.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.