USA : Un candidat indépendant à la présidentielle choisit une colistière juive
Rechercher

USA : Un candidat indépendant à la présidentielle choisit une colistière juive

Evan McMullin a nommé Mindy Finn, 35 ans, “républicaine depuis toujours” et “juive engagée”

Mindy Finn, candidate indépendante à la vice-présidence des Etats-Unis. (Crédit : capture d'écran CNN)
Mindy Finn, candidate indépendante à la vice-présidence des Etats-Unis. (Crédit : capture d'écran CNN)

Le candidat américain indépendant à la présidentielle Evan McMullin a nommé comme candidate à la vice-présidence une femme juive, Mindy Finn.

Finn, 35 ans, est la présidente et fondatrice de Empowered Women, une association qui vise à promouvoir les discussions sur le féminisme. Elle a travaillé pour le programme des opérations numériques de Mitt Romney et de George W. Bush, et également aux partenariats stratégiques de Twitter à Washington, D.C. Elle est spécialisée dans le développement commercial.

McMullin, qui se présente comme une alternative conservatrice au candidat républicain Donald Trump, a annoncé que Finn serait sa vice-présidente jeudi, même si son nom n’apparaîtra pas sur les bulletins de plusieurs états dont la Californie, le Texas et l’Alabama, puisque l’annonce a eu lieu après plusieurs dates butoirs. Le nom qui apparaît sur les bulletins est celui de Nathan Johnson, un ami de McMullin, et il ne peut pas être modifié.

Finn s’est opposée à Trump depuis les primaires.

Evan McMullin, ancien agent de la CIA, a annoncé sa candidature à la présidence des Etats-Unis le 8 août 2016. (Crédit : capture d'écran YouTube)
Evan McMullin, ancien agent de la CIA, a annoncé sa candidature à la présidence des Etats-Unis le 8 août 2016. (Crédit : capture d’écran YouTube)

« Je suis républicaine depuis toujours », a-t-elle écrit en janvier pour le site internet voices.neverTrump.com. « Mais plus important, je suis une Américaine, une maman, et même si je ne porte pas en étendard, une juive engagée. Quand je vois un autoritaire décider qui sont les vainqueurs et les perdants comme s’il choisissait des chevaux sur lesquels parier, comparer régulièrement les personnes et les animaux et se moquer de leurs habits et de leurs manières, je vois l’antithèse du leadership. Quand je vois un homme comparer la force à la capacité à ériger de grands immeubles à son nom tout en menaçant d’interdire des religions entières de notre pays, je ne secoue pas simplement la tête de dégoût. J’ai peur. »

McMullin, 40 ans, est un ancien officier des opérations sous couverture de la CIA, qui a étudié en Israël. Il a également été conseiller à la sécurité nationale et conseiller politique à la Chambre des représentants.

McMullin a étudié en Israël pendant ses études à la Brigham Young University en tant que récipiendaire de la bourse David L. Boren au sein du programme d’éducation à la sécurité nationale du département de la Défense, via le centre David M. Kennedy pour les études internationales. Il a déclaré que ses études en Israël étaient « une clé de voûte parfaite aux cours traditionnels que j’avais faits à Provo. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...