USA: un homme voulait s’inspirer de l’Etat islamique pour attaquer une synagogue
Rechercher

USA: un homme voulait s’inspirer de l’Etat islamique pour attaquer une synagogue

L'homme, arrêté au cours d'une opération d'infiltration, aurait conçu un plan détaillé pour tuer des fidèles dans une synagogue de l'Ohio durant Shabbat

Un terroriste de l'État islamique brandissant le drapeau de l'organisation djihadiste. Illustration. (Crédit : Alatele fr/CC BY-SA/Flickr)
Un terroriste de l'État islamique brandissant le drapeau de l'organisation djihadiste. Illustration. (Crédit : Alatele fr/CC BY-SA/Flickr)

Les autorités américaines ont inculpé un homme de soutien matériel au groupe Etat islamique alors qu’il préparait une attaque présumée contre une synagogue dans l’Etat de l’Ohio, ont-elles annoncé lundi.

Damon Joseph, arrêté le 7 décebmre 2018. il prévoyait une attaque contre une synagogue de l’Ohio. (Crédit : département de la Justice)

Damon Joseph, 21 ans, aurait conçu un plan détaillé pour tuer des fidèles dans une synagogue de la ville de Toledo pendant le Shabbat.

Il a été arrêté vendredi alors qu’il pensait récupérer deux fusils d’assaut semi-automatiques des mains de ce qui était en fait un agent sous couverture. Les fusils avaient été rendus inoffensifs, a précisé la police.

Selon des documents officiels déposés devant le tribunal fédéral, Damon Joseph s’inspirait de la propagande en ligne du groupe Etat islamique, ainsi que de la fusillade survenue dans une synagogue de Pittsburgh en octobre et ayant causé la mort de 11 personnes – la pire attaque antisémite de l’histoire des Etats-Unis.

Les victimes de la fusillade à la synagogue de Pittsburgh, le 27 octobre 2018. (Crédit : Facebook/Google Maps/JTA Collage)

« J’admire le gars qui a commis la fusillade (de Pittsburgh) », a-t-il écrit à un agent sous couverture, selon ces documents.

Photo du permis de conduire de Robert Bowers, meurtrier présumé de la synagogue de Pittsburgh. (DOT de Pennsylvanie)

« Je peux m’imaginer commettre ce type d’opération, Inch’ Allah », a-t-il également dit selon les citations rapportées dans ces documents.

La veille de son arrestation, les autorités ont déclaré qu’il avait fourni un plan pour son attaque, y compris l’adresse de la synagogue et des recherches afin de déterminer le moment où il pourrait faire le plus de victimes.

Un agent infiltré lui a alors donné rendez-vous vendredi, et il a alors pris un sac contenant des fusils de type AR-15, avant d’être arrêté, précisent ces mêmes documents.

« Cet homme a passé des mois à préparer une attaque terroriste violente pour le compte de l’Etat islamique ici aux Etats-Unis », a déclaré le procureur Justin Herdman dans un communiqué.

« Les chefs d’accusation décrivent un homme calculateur nourri par une idéologie de haine », a-t-il dit.

Cet homme a été remarqué par le FBI en mai, lorsqu’il a commencé à diffuser des messages de soutien au groupe Etat islamique sur les réseaux sociaux, ont expliqué les autorités. Un agent sous couverture a alors pris contact avec lui.

S’il est reconnu coupable, Damon Joseph pourrait être condamné jusqu’à 20 ans de prison.

Des groupes juifs ont appelé à la vigilance après cette arrestation et remercié le FBI et les autres agences de sécurité pour la capture de Damon Joseph.

« Ce type d’événements nous rappelle que nous devons rester constamment vigilant, mais ne devons pas craindre de mener nos vies en tant que Juifs », a déclaré la Jewish Federation of Greater Toledo dans un communiqué.

« Garantir la sécurité de tous est notre priorité. Toutes les menaces dirigées vers notre communauté sont prises très au sérieux et nous continuons à nous coordonner avec les agences d’application de la loi pour garantir cette sécurité », a déclaré la fédération.

« La tragédie et l’annonce d’aujourd’hui nous rappellent les menaces qui pèsent sur la communauté juive, et le rôle crucial que nous jouons tous dans la garantie de la sécurité de notre communauté, a déclaré Michael Masers, directeur national de Secure Community Network (SCN), une initiative juive nationale dédiée à la sécurité des communautés juives.

Chacune des quatre synagogues de Toledo avait été passée en revue et les procédures de sécurité avait été révisées après l’attentat de Pittsburgh, selon The Blade.

La population rend hommage aux 11 personnes tuées le 27 octobre 2018, devant un mémorial de fortune à l’extérieur de la synagogue Tree of Life, dans le quartier Squirrel Hill de Pittsburgh, le jeudi 1er novembre 2018. (Crédit : AP Photo/Gene J. Puskar)

« Nous continuons à renforcer notre sécurité, il n’y a rien de changé à cela », a déclaré Chuck Traugott, administrateur de la communauté B’nai Israel.

SCN a félicité le FBI pour « leur travail constant et approfondi en faveur de la sécurité et de sûreté des communautés juives », soulignant que Joseph était dans leur collimateur depuis près d’un an.

Masters a déclaré dans un communiqué qu’il n’y a « aucune menace connue contre la communauté juive » liée aux démarches de Joseph. Il a qualifié les plans de Joseph de projets « très calculés et inspirés par la haine ».

« SCN encourage les organisations et les membres de la communauté juive à rester vigilants et à être proactifs, à mettre en oeuvre les politiques et les procédures destinées à garantir la sécurité et la sûreté de notre communauté et de ses institutions. »

La Ligue Anti-Diffamation a salué les agences de sécurité qui ont « travaillé avec tant d’assiduité pour empêcher le terrorisme de frapper notre communauté. »

« Nous sommes infiniment reconnaissants envers les agences fédérales et locales, qui ont interpellé le suspect. La communauté juive porte encore le deuil de l’attentat d’octobre contre la synagogue Tree of Life de Pittsburgh. Nous ne pouvons pas laisser cela se reproduire », a déclaré Jeremy Pappas, chef de la branche de l’ADL à Cleveland, dans un communiqué.

« Cette tentative d’attentat vient tristement nous rappeler que nous devons rester vigilants face à ceux qui veulent nous blesser », a déclaré le président de l’Orthodox Union Mark Bane. « Nous sommes profondément reconnaissants envers les autorités pour leurs efforts profonds et persistants qui ont permis de garantir que ce [projet] haineux ne soit pas mis à exécution, et qui ont permis de garder la communauté juive en toute sécurité. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...