Virus : Miri Regev reconnaît avoir violé les directives lors d’une cérémonie
Rechercher

Virus : Miri Regev reconnaît avoir violé les directives lors d’une cérémonie

Lors de cette inauguration en grande pompe d'un échangeur routier, Regev a mis en garde contre un re-confinement possible en cas de manque de respect des directives sanitaires

La nouvelle ministre des Transports Miri Regev s'exprime depuis le ministère des Transports de Jérusalem, le 18 mai 2020 (Crédit :  Yonatan Sindel/Flash90)
La nouvelle ministre des Transports Miri Regev s'exprime depuis le ministère des Transports de Jérusalem, le 18 mai 2020 (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

La ministre des Transports Miri Regev s’est rendue, mardi, à une cérémonie d’inauguration d’un nouvel échangeur routier, admettant avoir contrevenu consciemment aux directives de distanciation sociale qui avaient été adoptées par le gouvernement quelques heures auparavant.

Une vidéo de la cérémonie, postée par la Treizième chaîne, montre un chapiteau avec au moins 25 sièges placés à distance les uns des autres, avec des boissons et de la nourriture à discrétion.

« Nous ne respectons pas très exactement les restrictions du ministère… C’est vrai que nous nous trouvons dans un espace ouvert, mais il devrait y avoir beaucoup moins de monde. Je m’assurerai, la prochaine fois, que ce sera le cas », a déclaré Miri Regev, qui ne portait pas de masque.

Elle a ajouté qu’en raison du manque de respect des directives, « ce qu’il va se passer, en fin de compte, c’est qu’il faudra que nous prenions la décision de réimposer un confinement ».

Les mesures qui ont été mises en place dimanche interdisent les rassemblements de plus de 20 personnes.

La Treizième chaîne a fait savoir que la cérémonie, qui a inclus un concert, a coûté 200 000 shekels alors que plus d’un million d’Israéliens n’ont pas de travail.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...