Israël en guerre - Jour 282

Rechercher

Washington : 125 victimes du 7 octobre poursuivent l’Iran, la Syrie et la Corée du Nord

Le procès intenté par l'ADL et Crowell & Moring LLP devant le tribunal fédéral est le plus important engagé contre des pays étrangers liés à l'assaut du Hamas

Des familles et des amis des otages détenus dans la bande de Gaza par le Hamas après l'assaut du Hamas du 7 octobre 2023 lançant un ballon appelant à leur libération, à Tel Aviv, le 9 juin 2024. (Crédit : Jack Guez/AFP)
Des familles et des amis des otages détenus dans la bande de Gaza par le Hamas après l'assaut du Hamas du 7 octobre 2023 lançant un ballon appelant à leur libération, à Tel Aviv, le 9 juin 2024. (Crédit : Jack Guez/AFP)

Des victimes de l’assaut barbare et sadique du Hamas sur le sud d’Israël le 7 octobre ont déposé lundi une plainte fédérale aux États-Unis contre l’Iran, la Syrie et la Corée du Nord, alléguant que les trois pays ont fourni un soutien matériel au groupe terroriste palestinien qui lui a permis de perpétrer l’attaque, au cours de laquelle près de 1 200 personnes ont été tuées et 251 autres ont été prises en otage et emportées de force à Gaza.

Le procès est intenté par l’Anti-Defamation League (ADL) et Crowell & Moring LLP ; les 125 plaignants réclament au moins 4 milliards de dollars de dommages et intérêts en vertu des lois fédérales et locales applicables.

Les poursuites engagées par l’ADL devant le tribunal fédéral de Washington sont les plus importantes intentées contre des pays étrangers en relation avec l’assaut, et les premières soutenues par une organisation juive, a souligné l’ADL dans un communiqué de presse.

Cette plainte accuse les trois pays de fournir un soutien financier, militaire et tactique au Hamas. Le gouvernement américain a désigné l’Iran, la Syrie et la Corée du Nord comme des États soutenant le terrorisme.

Parmi les plaignants figurent des citoyens américains blessés le 7 octobre, ainsi que des proches et des héritiers de victimes assassinées le 7 octobre.

« Ma mère, Adrienne Neta, est née et a grandi en Californie. Son père était ingénieur de l’armée de l’air et la famille a vécu sur des bases navales pendant la majeure partie de son enfance. Au début des années 80, elle a fait son alyah et a épousé mon père. Ensemble, ils ont fondé une famille au kibboutz Beeri », a déclaré le plaignant Nahar Neta dans un communiqué.

Adrienne Neta, assassinée par le Hamas le 7 octobre au kibboutz Beeri, sur une photo datant de 2023. (Crédit : Facebook)

« Même si rien ne pourra jamais réparer l’insupportable douleur que le Hamas a causée à notre famille ou les pertes brutales que nous avons subies, nous espérons que cette affaire apportera un peu de justice. Il est important pour nous de pouvoir raconter notre histoire afin que le monde puisse savoir comment le Hamas a terrorisé Israël, le peuple juif et de nombreux citoyens américains. Ma mère a consacré sa vie à s’occuper des autres, indépendamment de leur race ou de leurs croyances religieuses. Elle recherchait la paix et la justice et a participé activement à de nombreux efforts civils visant à combler le fossé entre les Juifs et les Arabes en Israël. »

« L’Iran est le premier État au monde à soutenir l’antisémitisme et le terrorisme. Avec la Syrie et la Corée du Nord, ils doivent être tenus pour responsables de leur rôle dans la plus grande attaque antisémite depuis la Shoah », a affirmé Jonathan Greenblatt, directeur général de l’ADL, dans un communiqué.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.