Quatre jeunes hommes d’origine nord-africaine, qui n’ont pu être identifiés, ont brutalement attaqué un jeune homme juif dans le RER A, selon le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA).

L’agression a eu lieu dimanche alors que le train, en provenance de Nogent-sur-Marne, se rendait Gare de Lyon.

Deux des agresseurs ont tenu A. Levy, un Juif Loubavitch de 28 ans, par l’arrière tandis qu’un troisième l’a étranglé et que les autres l’ont frappé au corps et sur le visage, rapporte le BNVCA sur son site Internet. Le communiqué mentionne qu’A. Levy a subi des blessures, mais n’en précise pas la nature.

Les assaillants ont crié « Lihoud, lihoud » (« Juif, Juif » en arabe) avant de s’en prendre physiquement à Levy, selon le BNVCA. L’un d’entre eux aurait ajouté : « Toi t’es un Juif, des mecs comme toi on va les pourrir. T’as pas de patrie. »

L’agression a pris fin quand l’un des passagers a dit à haute voix que la police allait arriver, précise le BNVCA.

Les quatre hommes auraient alors quitté le wagon à la station Châtelet-Les-Halles. A. Levy est resté à bord du train, puis a déposé plainte au commissariat de la Gare de Lyon.

Dimanche, le Service de protection de la communauté juive (SPCJ) a publié son rapport annuel sur les actes antisémites en France, au nombre de 423 en 2013. Il s’agit d’une baisse de 31 % par rapport à l’année précédente, mais les chiffres sont 8 % supérieurs à 2011.