Google a racheté la start-up israélienne de sécurité SlickLogin, a annoncé la compagnie dimanche. Les conditions de vente n’ont pas été dévoilées. L’achat a été confirmé par Google, selon des sources anonymes.

SlickLogin, une start-up débutante, recherche des méthodes pour utiliser le son afin de faciliter les connexions. La compagnie a lancé un évènement TechCrunch l’année dernière et utilise un son à basse fréquence généré par une application pour se connecter sur des sites Web.

Les utilisateurs approchent leur téléphone du micro de leur ordinateur et jouent le son et sont ainsi capables de se connecter à des sites sécurisés.

Les créateurs de la compagnie, Or Zelig (président), Eran Galili (directeur technique) et Ori Kabeli (vice-président et R&D) ont affirmé à TechCrunch que le système était sécurisé et que l’enregistrement du son d’un téléphone ne servirait à rien aux hackers car les sons changent en fonction du lieu, de l’heure, etc.

Le système est facile à incorporer sur un site Web en utilisant quelques lignes de code seulement, ont-ils ajouté.

« Notre produit permet de s’identifier en plaçant simplement son smartphone près du PC, le clavier n’est plus nécessaire, » est-il écrit sur le site de la compagnie.

« La technologie déposée de SlickLogin combine une expérience d’utilisateur transparente et une sécurité de niveau semblable au domaine militaire, et remplacera toutes les techniques d’authentification qui existent aujourd’hui sur le marché. »

Les trois créateurs, qui travaillent ensemble depuis 6 ans, sont chacun diplômés d’unités d’élite de sécurité cybernétique de l’armée israélienne.

Plusieurs autres compagnies travaillent sur l’authentification de connexion par le son, notamment la plate-forme de paiements Clinkle, Chirp – qui permet aux utilisateurs de partager des documents en utilisant une autorisation sonore – et Pronto, une autre start-up israélienne qui utilise l’authentification sonore.

SlickLogin n’a pas encore annoncé son produit et les experts ont dit dimanche que Google était intéressé par sa propriété intellectuelle plutôt que par son produit final.

Le dernier achat de Google en Israël était en juin, lorsque qu’il a payé presque un milliard de dollars pour l’application de trafic et de carte routière Waze.

« Nous avons créé SlickLogin car les dispositions de sécurité sont devenues de plus en plus compliquées et ennuyantes, » peut-on lire sur le site Web de la compagnie, annonçant l’achat par Google. « Nos amis nous prenaient pour des fous, mais nous savions que nous pouvions mieux faire. Nous avons alors décidé d’améliorer la sécurité tout en gardant la simplicité pour les utilisateurs. »

Google, selon les trois créateurs, est un partenaire approprié pour SlickLogin. « Ils travaillent sur de bonnes idées qui feront d’Internet un endroit plus sécurisé pour tout le monde. Nous ne pourrions être plus enthousiastes de nous joindre à ces efforts. »