Israël en guerre - Jour 195

Rechercher

2 personnes arrêtées pour avoir agressé des manifestants anti-réforme

Une vidéo filmée près du domicile d'un élu du Likud montre un chauffeur et son fils sortant de leur camion et se heurtant aux manifestants

Des réservistes protestant contre la réforme du système judiciaire du gouvernement, devant le domicile du ministre de la Défense, Yoav Galant, à Moshav Amikam, le 8 juillet 2023. (Crédit : Shir Torem/Flash90)
Des réservistes protestant contre la réforme du système judiciaire du gouvernement, devant le domicile du ministre de la Défense, Yoav Galant, à Moshav Amikam, le 8 juillet 2023. (Crédit : Shir Torem/Flash90)

La police a arrêté deux suspects pour avoir agressé des manifestants anti-gouvernement devant le domicile d’un député du Likud dans le sud d’Israël.

L’incident survenu près de la maison du député Shalom Danino à Omer s’est produit alors que les manifestants se rassemblent de plus en plus souvent devant les maisons des membres de la coalition, dans le cadre de leurs efforts pour intensifier les protestations contre la réforme du système judiciaire du gouvernement.

Sur les images filmées dans cette ville du sud du pays, on peut voir un homme au volant d’une camionnette sortir de son véhicule et attaquer un manifestant, tandis qu’un autre réagit en lui jetant ce qui semble être de la nourriture.

Alors qu’il se heurtait aux manifestants, un autre homme est sorti de la camionnette et s’est joint à la bagarre, frappant les manifestants et leur criant de « reculer ».

On l’entend dire à plusieurs reprises : « Je vais vous foutre en l’air ».

Dans une seconde vidéo, on voit plusieurs manifestants sortir de devant la camionnette alors que le chauffeur avance, avant de sortir et de donner un coup de poing à l’un des manifestants.

Les manifestants, dont l’un a été légèrement blessé selon le quotidien Haaretz, ont accusé le chauffeur d’avoir tenté de les écraser.

La police a ensuite arrêté les suspects – un père et son fils – et a déclaré qu’elle examinait l’affaire.

L’incident s’est produit après qu’un conducteur a foncé sur des manifestants qui bloquaient l’autoroute Ayalon de Tel Aviv mercredi soir, blessant au moins un manifestant avant d’être arrêté par la police. Le conducteur a été libéré de sa garde à vue le lendemain matin après avoir été interrogé. Il a affirmé, en dépit des images de la scène montrant clairement le contraire, qu’il n’avait pas fait exprès de heurter les manifestants, mais qu’il s’était retrouvé coincé avec sa voiture dans le rassemblement et qu’il avait essayé de se frayer un chemin hors de la foule.

Jeudi, les dirigeants des manifestations en cours se sont engagés à organiser une manifestation « comme on n’en a jamais vu en Israël » mardi prochain, un jour après que la Knesset aura procédé au premier des trois votes en plénière sur un projet de loi qui empêcherait les tribunaux d’exercer un contrôle judiciaire sur le bien-fondé des décisions gouvernementales.

Le projet de loi, qui vise à limiter la capacité des tribunaux à utiliser l’outil judiciaire de la notion du « caractère raisonnable » lors du réexamen des décisions gouvernementales et ministérielles, a été approuvé par la commission de la Constitution, du Droit et de la Justice de la Knesset mardi et devrait être examiné en première lecture cette semaine.

La coalition aurait pour objectif de le faire passer dans la loi avant la fin de la session d’été de la Knesset, à la fin du mois de juillet.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.