245 décès liés au Covid-19 ; toujours plus de guérisons que de cas actifs
Rechercher

245 décès liés au Covid-19 ; toujours plus de guérisons que de cas actifs

Le ministère de la Santé a fait état de 63 nouvelles contaminations ces dernières 24 heures, soit 16 409 cas confirmés au total, dont 11 000 se sont rétablis

Un personnel du Magen David Adom  aux abords de l' unité coronavirus de l'hôpital Shaare Zedek de Jérusalem, le 10 avril 2020. (Crédit : Nati Shohat/Flash90)
Un personnel du Magen David Adom aux abords de l' unité coronavirus de l'hôpital Shaare Zedek de Jérusalem, le 10 avril 2020. (Crédit : Nati Shohat/Flash90)

En date de vendredi matin, cinq nouveaux décès ont fait passé à 245 le bilan d’Israël face au Covid-19. Il s’agit du plus important nombre de décès signalé ces dernières semaines.

L’une des victimes était un homme de 88 ans. Il est décédé au centre médical Bnai Zion de Haïfa au terme d’un mois d’hospitalisation. Son identité n’a pas été précisée.

Au total, 16 409 personnes en Israël ont contracté le virus depuis le début de l’épidémie. Le ministère de la Santé a fait état de 63 nouveaux cas au cours des dernières 24 heures, ce qui marque une hausse depuis ces derniers jours.

Selon le ministère, 77 personnes sont dans un état grave, dont 64 sous respirateur artificiel. 57 Israéliens sont dans un état modéré et les autres présentent des symptômes légers.

À ce jour, 11 007 personnes se sont rétablies du Covid-19, selon les chiffres.

Au vu de la baisse du taux de contamination, le gouvernement a amorcé un déconfinement et assoupli de nombreuses restrictions visant initialement à freiner la pandémie, notamment en rouvrant les écoles pour les CP, CE1, CE2, Première et Terminale.

Le personnel d’une crèche du réseau Emunah nettoie la structure, à Modiin, le 7 mai 2020. (Crédit : Yossi Zeliger/Flash90)

Vendredi, le syndicat des enseignants a annoncé que les écoles maternelles pourraient rester ouvertes sur la base du volontariat mardi à l’occasion de la fête de Lag Baomer, après que des parents ont déploré le fait que les établissements fermeraient deux jours seulement après leur réouverture.

Etant donné que les écoles maternelles ferment à 14 heures, à raison de trois jours par semaine par enfant, et que les écoles finissent à 13 heures, une association de parents d’élèves a demandé au ministère des Finances de proposer une indemnisation pour les programmes de l’après-midi.

« Réveillez-vous. Arrêtez d’avoir l’illusion d’un retour à la routine. Où est la routine quand nous sommes contraints de quitter le travail à midi pour récupérer nos enfants, ou pire, rester à la maison pour les prendre en charge ? Apportez une aide financière », a déclaré l’organisation dans un communiqué adressé au radiodiffuseur Kan.

Ces derniers jours, le taux d’infection en Israël a considérablement baissé. Le nombre de nouveaux cas par 24 heures se mesure désormais par dizaines.

Pendant le week-end, la Douzième chaîne a rapporté que 80 % des villes et villages israéliens n’avaient signalé aucun nouveau cas de Covid-19 pendant plusieurs jours.

Des hôpitaux à Jérusalem et à Ashdod ont commencé à fermer leurs unités Covid, à mesure que le nombre de patients baissait.

Les chiffres du ministère de la Santé indiquent que Jérusalem, la ville qui a enregistré le plus de cas, rejoignait les villes ayant réussi à faire baisser leur taux d’infection.

L’Autorité nationale d’urgence craint cependant une seconde vague et a appelé le gouvernement à profiter du répit relatif offert par la baisse du nombre de malades pour préparer les hôpitaux en renforçant de manière substantielle leurs capacités de traitement, a fait savoir la chaîne Kan mardi.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...