3 soldats traduits en cour martiale pour avoir jeté des grenades sur des Palestiniens
Rechercher

3 soldats traduits en cour martiale pour avoir jeté des grenades sur des Palestiniens

Une vidéo publiée sur les médias sociaux montre les soldats en train de tenter d’effrayer des Palestiniens

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Les images d'une caméra de sécurité  qui semble montrer des soldats dans une jeep militaire jetant une grenade incapacitante sur les hommes palestiniens assis à l'extérieur d'un magasin le 15 août 2016 (Crédit : Capture d'écran Ramallah News)
Les images d'une caméra de sécurité qui semble montrer des soldats dans une jeep militaire jetant une grenade incapacitante sur les hommes palestiniens assis à l'extérieur d'un magasin le 15 août 2016 (Crédit : Capture d'écran Ramallah News)

Trois soldats ont été traduits en cour martiale après avoir jeté inutilement une grenade fumigène à un groupe de jeunes hommes palestiniens dans le nord de la Cisjordanie, a annoncé un porte-parole de l’armée.

Le sergent responsable de l’unité a, selon son commandant de bataillon, agi « contrairement à ce qu’on attend de lui », a ajouté un porte-parole de l’armée.

Il a été condamné à de la prison, mais il ne sait pas encore pour combien de temps, tandis que les deux autres soldats ont été confinés à leur base par leur commandant de bataillon.

Dans une vidéo, qui a été publiée sur les médias sociaux palestiniens mardi, les soldats peuvent être vus en train de conduire jusqu’au niveau du groupe d’hommes et de jeter un petit objet sur eux.

Les Palestiniens, en voyant le dispositif, ont paniqué et se sont enfuis, en renversant des chaises, avant l’explosion de l’appareil dans un éclair de lumière et de fumée.

Dans un premier temps, on a déclaré que l’incident avait eu lieu à Ramallah. En fait, celui-ci s’est produit à Kafr Laqif, un village du sud-ouest de Naplouse, a précisé l’armée.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...