Rechercher

361 Israéliens tués sur les routes en 2021, le chiffre le plus meurtrier depuis 2017

Près d'une personne tuée sur les routes chaque jour en Israël en 2021 ; le ministère des Transports indique que la journée du vendredi est la plus meurtrière

Le lieu d'une collision mortelle entre plusieurs véhicules, à Jérusalem, le 4 avril 2021.  (Yonatan Sindel/Flash90)
Le lieu d'une collision mortelle entre plusieurs véhicules, à Jérusalem, le 4 avril 2021. (Yonatan Sindel/Flash90)

Le nombre d’Israéliens tués dans des accidents de voiture en 2021 s’élève à 361, selon les chiffres définitifs recueillis vendredi. Il s’agit de l’année la plus meurtrière sur les routes depuis 2017.

Le nombre de décès est nettement plus élevé qu’en 2020, où 305 personnes ont été tuées dans des accidents à travers Israël. Cependant, au début de la pandémie de coronavirus, les confinements successifs ont considérablement réduit la circulation.

La moyenne annuelle s’élève à près d’une personne tuée par jour.

Selon le ministère des Transports, 33 % ont été tués en voiture, 23 % sur des véhicules à deux roues, 26 % étaient des piétons, 8 % étaient à vélo ou en trottinette électrique, et les 10 % restants se trouvaient dans des camions, des bus, des taxis ou dans d’autres types de véhicules.

Le ministère a déclaré que 78 % des personnes tuées étaient des hommes.

Le ministère fait également état d’une augmentation de 43 % des victimes à moto par rapport à 2018-2020 et précise que 35 % des motards ont été tués alors qu’aucun autre véhicule n’était impliqué dans l’accident.

Le lieu d’un grave accident entre un bus et deux voitures sur la route 89 dans le nord de la Galilée, le 29 septembre 2021 (David Cohen/Flash90).

Au cours de l’année écoulée, 56 nouveaux conducteurs ont été tués, soit 42 % de plus que la moyenne entre 2018 et 2020, a indiqué le ministère.

Le mois le plus meurtrier sur les routes a été le mois d’avril, au cours duquel 47 personnes ont été tuées dans des accidents de voiture. En moyenne, le jour le plus meurtrier de la semaine était le vendredi, et l’heure la plus meurtrière de la journée se situait entre 16 heures et 17 heures.

Les secours du Magen David Adom ont déclaré vendredi que ses équipes avaient traité 44 023 personnes blessées dans des accidents de la route en 2021.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...